Facebook : vous pouvez maintenant effacer les données transmises par des sites tiers


Catherine Morin - 29/01/2020

Facebook a lancé mardi une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de savoir quelles applications et quels sites Web ont transmis leurs données de navigation au média social.

Image : Getty

Le nouvel onglet, appelé Off-Facebook Activity (activité en dehors de Facebook), donne aussi la possibilité d’effacer ces informations.

Facebook se sert de l’historique de navigation des internautes pour mieux les cibler avec ses publicités.

C’est pour cette raison que le média social présente souvent à ses utilisateurs des annonces pour des produits sur lesquels ils se sont renseignés en ligne un peu plus tôt.

Ce partage de données s’effectue même si l’utilisateur n’est pas connecté à son compte Facebook.

« Off-Facebook Activity offre un nouveau niveau de transparence et de contrôle » pour les utilisateurs, a indiqué le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, dans un billet de blogue.

« D’autres entreprises nous envoient des informations sur l’activité sur leurs sites et nous les utilisons pour vous montrer des publicités pertinentes. Vous pouvez désormais voir un résumé de ces informations et les effacer si vous le souhaitez », explique-t-il.

La fonctionnalité permet en effet de voir en détail quels sont les sites, applications et entreprises qui ont transmis des données personnelles d’un utilisateur à Facebook. Pour chacun d’entre eux, il est possible de voir le nombre d’informations transmises ainsi que la date du dernier envoi.

Beaucoup de ces données sont récupérées par des « cookies sociaux », souvent présents dans les modules permettant de partager un article sur Facebook directement depuis un site Web.

Lorsqu’un internaute partage un texte qui provient du site d’un journal, par exemple, le site en question récolte des données qui sont ensuite envoyées au média social par l’entremise des cookies.

Off-Facebook Activity donne aussi la possibilité d’empêcher de futures connexions entre un compte Facebook et certains sites. Sélectionner cette option déconnecte aussi l’utilisateur de tous les sites sur lesquels il utilise son identifiant Facebook.

Mark Zuckerberg précise que Facebook pourra continuer de recevoir des données sur la navigation des utilisateurs, mais dans une moindre mesure. « Il se peut que ces informations soient utilisées à des fins statistiques ou pour apporter des améliorations à notre système, mais elles seront déconnectées de votre compte », indique-t-il.

Facebook a fait l’objet de vives critiques sur sa gestion des données personnelles au cours des dernières années, surtout depuis l’éclatement du scandale Cambridge Analytica, en mars 2018.

On avait alors appris que la société britannique avait utilisé les données personnelles de dizaines de millions d’usagers de Facebook à leur insu pour prédire et influencer leur vote à la présidentielle américaine de 2016.

Le géant du Web avait annoncé son intention de lancer un outil pour supprimer l’historique de navigation en dehors de Facebook peu de temps après ces révélations, mais avait repoussé sa sortie plusieurs fois.

Off-Facebook Activity a été déployée en phase test dans trois pays en août avant d’entrer officiellement en fonction mardi.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique