Facebook songe à cacher le nombre de mentions « J’aime »

Facebook teste une nouvelle version de son application, qui n’affiche plus le nombre de mentions « J’aime » par défaut.

Image : Unsplash

Selon TechCrunch, l’information provient de Jane Manchun Wong, une internaute spécialisée dans la découverte d’options cachées sur les applications. Elle a trouvé, dans le code de Facebook pour Android, une version alternative du réseau social qui dissimule le nombre de réactions aux publications dans le fil d’actualité.

Sur cette interface, le chiffre sous les contenus partagés est remplacé par quelques noms d’utilisateurs ayant réagi. On peut toujours y voir le type d’engagement de chaque individu, à savoir qui a laissé un « J’aime », un « J’adore », ou encore un « En colère », mais sans connaître leur nombre exact.

Depuis juillet, Facebook teste publiquement un principe similaire sur sa plateforme Instagram dans sept pays, dont le Canada, l’Australie et l’Italie.

L’exercice vise à atténuer l’esprit de compétition qui prévaut parfois sur le réseau social et à éviter que des utilisateurs s’empêchent de publier certains contenus par peur de ne pas obtenir assez de « J’aime ».

« Nous souhaitons que vos amis se concentrent sur les photos et les vidéos que vous partagez, et non sur le nombre de ‘J’aime’ que vous avez », avait expliqué Facebook en juillet.

Le géant du Web a confirmé à TechCrunch vouloir éventuellement effectuer le même genre de test sur sa plateforme principale, sans fournir de date précise. L’entreprise refuse pour l’instant de dévoiler les premiers résultats de l’exercice mené sur Instagram.

Lire aussi :

Instagram met au point une application pour mieux rivaliser avec Snapchat

Chat, le nouvel autocollant d’Instagram

Les mentions « J’aime » bientôt cachées sur Instagram au Canada

Facebook rend publique une orientation davantage axée sur la vie privée

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 12 janvier 2023 — Un concurrent de ChatGPT, Microsoft investit dans OpenAI, un robot avocat et des écoles contre les médias...

Cette semaine : De la concurrence pour ChatGPT, Microsoft investit dans OpenAI, un robot avocat basé sur l’intelligence artificielle et des écoles poursuivent les géants des médias sociaux.

Meta devra payer 725 M$ aux utilisateurs américains de Facebook suite au scandale de Cambridge Analytica

Les retombées du scandale Cambridge Analytica de 2018 continuent d’accabler Facebook et sa société mère, Meta Platforms.

Balado Hashtag Tendances, 27 octobre 2022 — YouTube amélioré, serrure Apple, menaces de Meta et poursuite contre Google.

Cette semaine : Des nouvelles fonctionnalités pour YouTube, une serrure Apple, Meta menace de bloquer les nouvelles au Canada et le Texas poursuit Google.

Meta menace de cesser le partage de nouvelles en raison du projet de loi C-18

Le lobbying s'est intensifié et maintenant la vraie question est de savoir si le projet de loi C-18, sur les nouvelles en ligne actuellement débattu par un comité parlementaire, finira par être remanié ou restera tel quel lors d'un éventuel vote à la Chambre des communes.

Balado Hashtag Tendances, 15 septembre 2022 — Fin du Pixelbook, Uber Eats sans chauffeur, piles rapides pour VÉ et « Reels » d’Instagram

Balado Hashtag Tendances, 15 septembre 2022 — Cette semaine : La fin du Pixelbook de Google, des voitures autonomes Uber Eats, une nouvelle pile pour les véhicules électriques et des résultats décevants pour « Reels » d’Instagram.