Facebook: la SEC réexamine les règles de divulgation des résultats financiers

L’organisme de réglementation des marchés financiers aux États-Unis envisage de revoir les règles de divulgation des résultats financiers des entreprises privées après la récente annonce d’importants investissements dans Facebook, selon le Wall Street Journal.

En effet, la Securities and Exchange Commission (SEC) serait sur le point de considérer la réécriture des règles de divulgation des résultats financiers à la suite des récents investissements dans les sociétés web telles que Facebook et Twitter, explique le quotidien.

Les règles, écrites il y a 47 ans, obligent les entreprises ayant 500 actionnaires et plus de divulguer certaines informations financières.

Ce questionnement de la SEC survient deux jours après l’annonce du New York Times d’un investissement de 500 millions de dollars par un investisseur russe et Goldman Sachs dans Facebook.

Avec cette entente, enchaîne le média américain, Facebook vaut maintenant plus que eBay, Yahoo et Time Warner.

L’entente pourrait mettre davantage de pression sur Facebook pour que l’entreprise entre en bourse, ce que le site de réseau social tente de résister depuis le début, ajoutait le New York Times lundi.

L’investissement de Goldman Sachs est de 450 millions de dollars tandis que Digital Sky Technologies, une société russe, a investi 50 millions de dollars. Jusqu’à ce jour, la firme d’investissement russe a mis près d’un demi-milliard de dollars dans Facebook.

Facebook comptait moins de 500 actionnaires à la fin de l’année dernière incluant les employés passés et actuels, les investisseurs privés et les firmes de capital de risque, selon le Wall Street Journal.

*Tous les montants sont en dollars américains.

Audrey Myrand-Langlois est journaliste au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 28 juillet 2022 — Instagram, Facebook. la reconnaissance faciale et travailler chez Amazon

Balado Hashtag Tendances, 28 juillet 2022 — Cette semaine : des utilisateurs d’Instagram mécontents, un nouveau look pour Facebook, la reconnaissance faciale contestée et Amazon un employeur de choix.

La performance des réseaux canadiens pratiquement inchangée

La société de recherche sur les réseaux Ookla a récemment publié son analyse trimestrielle de l'Internet mobile et fixe pour le Canada. Avec la prolifération des environnements de travail hybrides, les performances des réseaux deviennent de plus en plus importantes. À cet égard, le rapport démontre que les vitesses mobiles du Canada seraient suffisantes pour prendre en charge la plupart des fonctions de travail à distance comme les réunions Zoom et les applications de bureau à distance.

Balado Hashtag Tendances, 14 juillet 2022 — Twitter vs Musk, Facebook en inuktitut, retrait sur Twitter et VPN malveillants

Balado Hashtag Tendances, 14 juillet 2022 — La saga Twitter-Musk se poursuit, Facebook en inuktitut, se retirer d’une enfilade sur Twitter et des VPN malveillants.

Inquiets de la résilience Internet et des télécoms de votre entreprise ? Posez ces questions

Les pannes pancanadiennes d'Internet et de réseau cellulaire causées par l'incident de la semaine dernière chez Rogers Communications devraient inciter les décideurs des entreprises de télécommunications et de TI à réfléchir attentivement à la résilience des télécommunications dans les services qu'ils achètent.

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.