Expansion du réseau d’affichage numérique à la STM

Des écrans numériques seront installés dans 52 stations du métro de Montréal, dans le cadre de deux nouvelles phases de déploiement, à compter de juin 2013.

Logos de STM et Cogeco MétromédiaLa Société de transport de Montréal (STM) et son représentant publicitaire Cogeco Métromédia annoncent que 223 écrans supplémentaires seront installés dans les stations du métro à Montréal, Laval et Longueuil.

Quatre écrans à affichage à cristaux liquides seront installés sur les quais des chacune des stations de métro qui seront visées lors de deux phases de déploiement qui auront lieu de juin 2013 à l’été 2014. Également, des écrans additionnels seront ajoutés aux stations de métro Jean-Talon et Snowdon.

Pour l’instant, on compte 116 écrans dans seize stations du réseau du métro de la STM.

Ces écrans d’affichage servent à diffuser de l’information destinée aux voyageurs, comme l’heure et la direction de la prochaine rame de métro, l’heure du départ suivent, l’état de service du métro et des directives à suivre en cas de situation problématique. Le réseau d’affichage de la STM sert également à la diffusion de courts bulletins d’information et à la présentation de messages publicitaires.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Inquiets de la résilience Internet et des télécoms de votre entreprise ? Posez ces questions

Les pannes pancanadiennes d'Internet et de réseau cellulaire causées par l'incident de la semaine dernière chez Rogers Communications devraient inciter les décideurs des entreprises de télécommunications et de TI à réfléchir attentivement à la résilience des télécommunications dans les services qu'ils achètent.

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Le PDG de Rogers admet que la panne aurait été causée par une opération d’entretien

À la suite de la panne majeure de ses services cellulaires, de câbĺodistribution et d'Internet qui a commencé tôt vendredi matin et qui perdure, le président et chef de la direction de Rogers Communications, Tony Staffieri, a publié un nouveau message expliquant ce que l'entreprise croit en être la cause : « une panne du réseau suite à une mise à jour de maintenance de notre réseau central, qui a provoqué un dysfonctionnement de certains de nos routeurs tôt vendredi matin ».

Bell lance un service Internet 3 gigabits dans la ville de Québec

Bonne nouvelle pour les résidents de la ville de Québec : Bell lance aujourd’hui un service Internet pure fibre qui permet des vitesses de téléchargement de 3 Gbit/s. La vitesse de téléversement de ce service est également de 3 Gbit/s.

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.