Exercice annuel de droit à la déconnexion pour les avocats du Québec


Dominique Lemoine - 01/02/2022

Le Barreau du Québec propose aux avocats de retarder leurs communications non urgentes entre collègues entre 19h et 7h pendant tout le mois de février.

déconnexion, courriel

Image : Getty

Selon le Barreau du Québec, son défi annuel doit permettre aux avocats de prendre conscience qu’ils peuvent « déconnecter pour mieux communiquer ».

L’entreprise BZ de Québec a été mobilisée pour fournir aux avocats des formations en la matière.

« Il est possible de remarquer une augmentation du stress de performance, et parfois un manque de courtoisie élémentaire dans les communications écrites entre collègues. Souvent entre confrères et collègues, les messages sont transmis à toute heure (tard en soirée, la nuit, la fin de semaine), alors qu’ils ne sont pas urgents. Il faut se questionner sur cette habitude qui s’est malicieusement installée dans notre profession », soutient le Barreau du Québec.

Ce dernier mentionne que les bienfaits de la déconnexion incluent une meilleure conciliation entre le travail et la vie personnelle, une hausse de la productivité et une baisse du stress. Par exemple, il suggère d’utiliser le délai de livraison des courriels et de restreindre les notifications en dehors des heures d’affaires.

Lire aussi :

Droit à la déconnexion : 58 % des décideurs en TI se disent plutôt favorables

Une campagne pour sensibiliser à l’hyperconnectivité

In Virtuo : la réalité virtuelle pour traiter des troubles anxieux




Tags: , , , , , , , , , , , ,