Ericsson ouvre son centre de TIC à Vaudreuil-Dorion

Ce centre de recherche en technologies de l’information et des communications (TIC) est le troisième ouvert par Ericsson dans le monde.Logo d'Ericsson

Ericsson est une entreprise basée à Stockholm en Suède qui se présente comme étant un fournisseur de technologies et de services de communication pour les consommateurs et les entreprises, dont des logiciels, des services de mobilité et des infrastructures infonuagiques de gestion des affaires, par l’entremise de relations avec des opérateurs de télécommunications.

Le fournisseur affirme que ce centre de TIC a été construit pour « favoriser le développement de l’infrastructure et des services en nuage » qu’il proposera dans l’avenir. Selon lui, ces trois centres TIC doivent favoriser le travail d’ingénieurs en recherche et développement répartis à travers le monde.

Des plateformes virtuelles et laboratoires d’essais reliés à un environnement virtuel central doivent être utilisés au centre de Vaudreuil-Dorion pour accomplir des démarches d’ingénierie et des activités de développement 5G, le tout alimenté et hébergé par des technologies infonuagiques.

Ces démarches et activités incluraient l’imitation d’un réseau mobile d’un opérateur et des tests de technologies mobiles comme si elles étaient utilisées en direct, ainsi que des tests et des essais effectués à distance par des clients.

Les deux autres centres comparables d’Ericsson sont situés à Linköping et à Rosersberg en Suède. Ils ont respectivement été ouverts en septembre 2014 et en janvier 2016. Ericsson ajoute compter aussi 50 emplacements d’environnements d’essais dans le monde. Le centre de Vaudreuil-Dorion avait été annoncé en 2013 et devait être ouvert en 2015.

Lire aussi:

Ericsson exploitera un deuxième centre technologique au Québec

Routeur 5G : Collaboration Cisco, Ericsson et Intel

Ericsson devient l’intégrateur principal d’Hydro-Québec

Articles connexes

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

EXFO mettra sur pied un Centre d’excellence 5G à Montréal

EXFO, une entreprise québécoise spécialisée en matière de tests, de monitoring et d'analytique du secteur des communications, a annoncé aujourd'hui qu’elle établira un centre d'excellence 5G à Montréal et créera 50 emplois spécialisés, la plupart situés à Montréal. Pour se faire, elle disposera d'un financement fédéral de 15,9 millions de dollars octroyé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le cadre de son Fonds stratégique pour l'innovation. 

Ericsson Canada s’associe à des universités montréalaises pour la recherche sur la durabilité de la 5G

Ericsson Canada annonce un nouveau partenariat de recherche avec des universités montréalaises de premier plan pour développer de nouvelles solutions d'intelligence artificielle (IA) visant à réduire la consommation d'énergie dans les réseaux 5G.

Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal. 

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?