Entreprises plus innovantes grâce au numérique?

Un peu plus d’un an après le lancement de l’autodiagnostic de l’innovation par le numérique, le Cefrio a publié les premières conclusions de cet outil.Illustration du concept d'innovation

Visant à mesurer la capacité des entreprises à mettre en place des conditions favorables à l’innovation, l’autodiagnostic aurait été rempli par environ 500 dirigeants d’entreprises et d’organisations québécoises.

Premier constat effectué par le Cefrio, plus une organisation utiliserait intensivement les TIC à l’interne et à l’externe, plus elle innoverait et plus elle serait performante aussi bien à l’interne qu’à l’externe. Elle serait également plus satisfaite de sa performance.

Ce degré d’innovation dépendrait aussi de l’attitude de l’équipe de direction. Plus elle serait ouverte aux changements et plus l’entreprise innoverait. Au niveau du dirigeant, sa confiance en ses capacités et en l’innovation permettrait de faciliter le changement.

Sans être déterminantes, certaines pratiques organisationnelles comme le développement d’une culture de l’expérimentation et de la collaboration joueraient en faveur d’une plus grande capacité à innover. Soutenir les employés face au changement et appuyer les salariés proposant des idées nouvelles y participeraient aussi.

Si, depuis 2012, le Cefrio constate une évolution dans le recours à des technologies comme la messagerie instantanée ou le stockage infonuagique des données, certaines d’entre elles resteraient sous-utilisées par des entreprises québécoises.

« Qu’on pense aux outils de collaboration ou bien à ceux d’analytique, ou encore à ceux permettant de faire de l’exploration de données, tous sont encore peu utilisés, alors qu’ils peuvent avoir des effets sur la performance d’une entreprise », a souligné, dans un communiqué, Claire Bourget, directrice principale, recherche marketing au Cefrio.

Lire aussi:

Innovation par le numérique : le CEFRIO lance un outil d’autodiagnostic

Les organisations davantage suivies sur les médias sociaux

La remorque de formation mobile du CEFRIO remise aux commissions scolaires

Articles connexes

Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

Rogers proposera des applications Teams et des services infonuagiques Azure de Microsoft pour la communication en milieu de travail hybride et 5G.

Service infonuagique de suivi de la performance des réseaux 5G par Exfo via Red Hat

Un service infonuagique de suivi des performances des réseaux 5G pour les opérateurs de télécommunications sera commercialisé dans le cadre d’une collaboration entre Exfo et Red Hat.

IBM s’équipe pour durer et faire durer

La multinationale technologique IBM a acquis l’entreprise Envizi et son logiciel de données et d’analytique pour la gestion de la performance environnementale.

Chaînes d’approvisionnement mondiales plus automatisées en 2022, selon Crisis24

La persistance en 2022 de l’imprévisibilité des chaînes d’approvisionnement mondiales entraînera une utilisation accrue de technologies d’automatisation, de même que des investissements dans les ports et dans les infrastructures de transport terrestre, selon Crisis24.

La curiosité a la cote auprès d’employeurs

Être curieux rapporte et des employeurs en prennent note, selon un rapport de l’entreprise SAS.