Ententes du fédéral avec Nokia en 5G et Siemens en réseaux électriques

Nokia Canada obtient 40 millions de dollars du palier fédéral pour concevoir au Canada des outils de cybersécurité, tandis que Siemens obtient 33,66 millions de dollars pour y mener des travaux de recherche en réseaux électriques.

5G
Image : Getty

Développement économique Canada affirme que Nokia Canada, dans le cadre de l’entente, établira aussi, quelque part au Canada, un laboratoire Nokia Bell, « où seront réalisés des travaux de recherche visant à faire en sorte que les réseaux de télécommunication satisfassent aux besoins relatifs à la technologie 5G ».

De son côté, l’entente avec Siemens prévoirait, en « partenariat » avec Énergie Nouveau-Brunswick et Nova Scotia Power, « la conduite de travaux de recherche et la mise au point de la technologie des réseaux électriques intelligents, qui contribuera à mieux gérer la production électrique de ces provinces ». Cette entente « fait suite à la décision de l’entreprise d’établir un centre de cybersécurité à Fredericton, au Nouveau-Brunswick », soutient Développement économique Canada.

Les deux ententes de financement de recherche et développement ont été annoncées dans le cadre du Forum économique mondial de Davos, en Suisse.

Lire aussi :

Partenariat entre Cogeco Peer 1 et Nokia

Microsoft vend les actifs et la marque Nokia à Foxconn et HMD Global

McAfee et Siemens prolongent un partenariat industriel

Articles connexes

Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d'ici à la fin de l'année 2028.

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

EXFO mettra sur pied un Centre d’excellence 5G à Montréal

EXFO, une entreprise québécoise spécialisée en matière de tests, de monitoring et d'analytique du secteur des communications, a annoncé aujourd'hui qu’elle établira un centre d'excellence 5G à Montréal et créera 50 emplois spécialisés, la plupart situés à Montréal. Pour se faire, elle disposera d'un financement fédéral de 15,9 millions de dollars octroyé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le cadre de son Fonds stratégique pour l'innovation. 

Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal.