Element AI obtient 137 M$ en financement

Element AI affirme avoir reçu un financement de 137,5 millions de dollars de la firme de capital de risque Data Collective (DCVC) et d’autres institutions.Element AI, intelligence artificielle

Element AI, une entreprise basée à Montréal qui développe et propose à des organisations des outils d’intelligence artificielle, mentionne que ce financement doit lui permettre de développer ses ressources, de créer 250 emplois au Canada d’ici janvier 2018, d’accélérer l’adoption et l’implantation de l’IA et des données complexes en entreprise, d’investir dans des projets internationaux et de créer une « plateforme mondiale » en IA.

Les autres participants à ce financement incluraient Real Ventures, la Banque de développement du Canada (BDC), la Banque Nationale, Fidelity Investments, Hanwha Investment, Intel Capital, Microsoft Ventures, NVIDIA, Tencent, ainsi que des « fonds souverains mondiaux ».

L’entreprise rappelle avoir été fondée en octobre 2016 par Jean-François Gagné, Nicolas Chapados, Real Ventures et Yoshua Bengio, avec la mission de « faire grandir l’industrie grâce aux recherches universitaires menées par Bengio à l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA) ».

Element AI pourrait compter sur une « coopération universitaire qui lui prodigue de la technologie, des innovations et une capacité de recherche ciblée ». À son avis, la cybersécurité, la fabrication industrielle, la logistique et le transport, ainsi que la robotique, sont des domaines qui pourraient bénéficier de l’IA.

« Les problèmes les plus importants auxquels l’industrie mondiale et le gouvernement font face impliquent trop de données complexes et changeantes pour les capacités cognitives humaines », selon DCVC.

Lire aussi :

Intégrer l’IA : un impératif de « survie » selon Bengio

Element AI acquiert MLDB

Lancement d’Element AI, un incubateur en intelligence artificielle

Articles connexes

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Internet haute vitesse moins cher pour familles à faible revenu

Une initiative du gouvernement fédéral permet que des accès plus abordables à Internet haute vitesse soient proposés aux familles à faible revenu.

Terre-Neuve : 200 000 dossiers d’employés et patients copiés

Les attaquants du système de santé de Terre-Neuve-et-Labrador ont copié 200 000 dossiers de patients et d'employés.