Element AI et UnionBank signent une entente

L’entreprise montréalaise Element AI vient d’annoncer la signature d’un protocole d’entente avec la Union Bank of the Philippines (UnionBank).

Element AI, développeur de solutions et de logiciels alimentés par l’intelligence artificielle  (IA), va contribuer à l’élaboration d’un cadre de gouvernance pour l’adoption responsable de l’IA par la société bancaire.

Pour sa part, UnionBank cherche à développer ses offres avec des solutions d’IA fiables et équitables pour ses clients.

« Cette relation stratégique nous permet de tirer parti de l’innovation en matière d’IA pour guider UnionBank à ce moment critique, alors qu’ils équilibrent les nouvelles technologies, le leadership de l’industrie et l’expérience des clients », a déclaré Nicolas Chapados, directeur scientifique d’Element AI.

Element AI travaillera avec l’unité d’IA et de politique des données de UnionBank, qui développe des normes éthiques et commerciales pour l’IA, afin de garantir une bonne gouvernance des données, le respect des droits de la personne, l’équité et la responsabilité des systèmes d’IA.

L’entreprise québécoise mènera des recherches spécifiques pour un livre blanc. Ce document servira de feuille de route pour évaluer l’équité dans le contexte de divers cas d’utilisation de services financiers, tels que la détection de la fraude dans les transactions de détail par carte de crédit.

Des mesures et solutions techniques seront ensuite élaborées afin de garantir que les principes du cadre d’équité pour l’utilisation de l’IA et des données sont intégrés dans tous les produits et services numériques de UnionBank à un niveau opérationnel.

Articles connexes

Partenariat entre SITA et trois importants aéroports canadiens

Un nouveau partenariat annoncé aujourd'hui entre trois des principaux aéroports du Canada vise à offrir aux voyageurs une expérience plus rapide et plus efficace par l'adoption d'une plateforme technologique commune.

La GRC toujours intéressée par les logiciels de reconnaissance faciale

Malgré les critiques selon lesquelles les logiciels de reconnaissance faciale actuels sont biaisés contre les personnes de couleur, la GRC s'intéresse toujours à la technologie, selon le chef de l'équipe de soutien technique de la GRC.

Montréal et Calgary devancent Toronto comme lieu de prédilection pour débuter une carrière en TI

On s’est passé le mot à propos de Calgary et de son secteur technologique en expansion, non seulement au pays, mais à l'échelle mondiale, révèlent les résultats d'une nouvelle étude publiée cette semaine par CodeClan d’Édimbourg en Écosse.

Un Montréalais soupçonné d’être derrière le logiciel malveillant Golden Chickens

Selon une enquête menée par une société canadienne de services de sécurité gérés, l'un des cybercriminels à l'origine de la suite de logiciels malveillants Golden Chickens, qui serait préféré par trois grands gangs de cybercriminels russes, vit à Montréal.

Les avancées de l’IA au service de l’agriculteur

Lors de l'ouverture le mois dernier de Pace Port Toronto, le cinquième centre mondial de recherche et de co-innovation exploité par Tata Consultancy Services (TCS), K. Ananth Krishnan, directeur de la technologie de l'entreprise, a rappelé un conseil astucieux qu'il avait reçu un jour de son ami et mentor, le regretté Dr Clayton Christensen.