Eddyfi obtient 36,5 M$ de la Caisse de dépôt

Le développeur d’équipements et de logiciels d’inspection destinés au secteur industriel prévoirait utiliser ce financement pour croître au niveau international.Eddyfi, Caisse de dépôt et placement du Québec, CDPQ

Selon la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), qui se présente comme étant un investisseur institutionnel qui gère des fonds provenant surtout des régimes de retraite et d’assurances publics et parapublics, cet « investissement » lui permet « de prendre une part minoritaire au capital-action de l’entreprise » et elle fournira des liquidités pour la réalisation d’un plan de croissance basé sur des acquisitions internationales.

La CDPQ mentionne que l’entreprise Eddyfi est basée à Québec et que les équipements et logiciels de contrôle qu’elle conçoit sont utilisés « pour la détection de fissures, de corrosion et d’autres anomalies sur différents types de structures ». Les industries visées par Eddfydi incluraient celles du nucléaire, de la génération d’électricité, de la pétrochimie et de l’aérospatiale. L’entreprise aurait des clients dans 70 pays, ainsi que 200 employés répartis dans six bureaux à travers le monde, dont celui de Québec.

« On constate le vieillissement d’infrastructures critiques à travers le monde ainsi qu’un resserrement des normes en matière d’inspection auxquelles les industries lourdes et l’aérospatiale doivent se conformer », explique la Caisse.

Selon Eddyfi, sa croissance au cours des prochaines années « reposera entre autres sur des acquisitions stratégiques ». Elle rappelle avoir acquis les entreprises Silverwing et IPN en 2016.

Lire aussi :

Financement de Triotech par la Caisse de dépôt et le Fonds de solidarité

Hopper obtient un financement de la Caisse de dépôt et placement

Placement privé de la Caisse de dépôt dans Solutions Extenway

Articles connexes

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

La CDPQ investit 75 M$ US dans l’américaine CleverTap

CleverTap, une entreprise de Mountain View en Californie qui propose des logiciels-services (SaaS) pour l’engagement et la fidélisation de la clientèle a signé des ententes d’une valeur de 105 M$ US dans le cadre d’une ronde de financement de série D menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui s’est engagée à investir 75 M$ US.

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).

L’accès au talent, principal frein à la croissance du secteur technologique

L’Association Québécoise des Technologies (AQT) révélait la semaine dernière les résultats d’un sondage effectué auprès de 329 dirigeants d’entreprises technologiques du Québec. Le principal constat de l’étude est que, après deux ans de pandémie, bien que les entreprises du secteur aient été en mesure de maintenir leurs activités et leurs profits, l’accès au talent constitue actuellement le principal frein à leur croissance.

La Caisse de dépôt et placement du Québec s’associe à Everstream

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ),...