Données sur l’adoption des haut-parleurs connectés

Près d’une personne sur dix (8 %) possède un haut-parleur connecté, selon un rapport publié par l’Observateur des technologies médias (OTM).

Haut-parleur connecté, enceinte connectée
Image : Getty

Pour l’OTM, qui est un produit de recherche de CBC/Radio-Canada, les consommateurs du Canada adoptent rapidement cet appareil, puisque le taux de pénétration du haut-parleur connecté, ou dit intelligent, dépasse celui de la tablette électronique lors de ses débuts en 2010 (3 %).

Le haut-parleur Home de Google arrive en tête des produits semblables choisis au Canada, avec 55 % des parts du marché. C’est loin devant Echo d’Amazon (22 %), Sonos (4 %) et HomePod d’Apple (3 %). Notons que ce dernier ne pouvait être acheté qu’à l’étranger lorsque le sondage a été réalisé, car il n’était pas encore commercialisé au Canada.

Autre enseignement de cette étude : 19 % des répondants regardent sur Internet des personnes jouer à des jeux vidéos en ligne sur des plateformes comme YouTube ou encore Twitch. La proportion grimpe à 48 % chez les membres de la génération Z, soit les jeunes âgés entre 18 et 28 ans.

Côté contenu visuel, 13 % des répondants avouent avoir piraté du contenu télévisuel ou cinématographique au cours du mois précédent. Un chiffre qui double chez les personnes n’étant pas abonnées à la télévision par câble ou par satellite. Et 59 % des francophones regardent des séries, des films ou encore des émissions en anglais.

Lire aussi :

Google s’allie à Target pour contrer Amazon

Enceintes connectées APV : 3,5 milliards de dollars d’ici 2021

Amazon : Alexa au Canada, mais juste en anglais

Articles connexes

Siri : enregistrements écoutés par des tiers

Des employés d’Apple peuvent écouter des conversations privées enregistrées par l’assistant vocal Siri, révèle un lanceur d’alerte.

Effets spéciaux : Outpost VFX ouvre un studio à Montréal

Outpost VFX se spécialise en effets visuels et en projets de contenu numérique auprès de clients des industries du cinéma, du cinéma d'animation, de la télévision et de la création.

Digital Domain créera des effets visuels à Montréal

L’entreprise d’effets visuels et d’expériences immersives Digital Domain ouvrira un studio à Montréal en mars prochain, son deuxième au Canada.

Environ 15 % des Québécois prévoient bientôt acheter un objet connecté

La possession d’un appareil connecté pour la maison reste l’apanage d’une minorité de Québécois, mais la domotique pourrait prochainement gagner en popularité, selon le plus récent volet de l’enquête NETendances 2018 du Cefrio.

Réalité virtuelle : partenariat entre D-Box et Secret Location

L'entente signée entre D-Box et Secret Location vise à fournir du contenu de réalité virtuelle à des centres de divertissement.