Disparition de la marque Nokia pour les téléphones évolués

Microsoft n’utilisera plus la marque Nokia pour désigner ses prochains modèles Lumia de téléphones évolués, qui seront désormais appelés Microsoft Lumia.Aperçu Microsoft Lumia

Le fournisseur technologique américain Microsoft affirme, par l’entremise de l’un de ses blogues, avoir progressivement procédé à la transition des appellations sur ses sites Internet, applications, emballages et points de contact avec la clientèle, tels que les réseaux sociaux, depuis la conclusion de l’acquisition des appareils et des services de Nokia.

« L’objectif est de mieux refléter que ces applications proviennent désormais de Microsoft. Il s’agit d’une progression naturelle, étant donné que tous les appareils qui provenaient auparavant de Nokia proviennent désormais de Microsoft », soutient Microsoft.

Cependant, la date de lancement d’un premier téléphone intelligent Lumia doté des services de Microsoft et qui n’aura connu que l’appellation Microsoft Lumia n’a pas encore été révélée par Microsoft. Microsoft précise poursuivre la vente et le support des appareils Nokia Lumia existants qui sont déjà sur le marché, tels que les modèles Lumia 830/730/735.

Microsoft mentionne que la marque Nokia sera conservée pour désigner des téléphones mobiles d’entrée de gamme, comme le modèle Nokia 130.

Lire aussi :

Commercialisation du téléphone Lumia 635 de Nokia

Nokia reporte la conclusion de la vente de ses téléphones à Microsoft

Microsoft rachète les téléphones portables de Nokia

Articles connexes

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Balado Hashtag Tendances, 4 août 2022 — Des nouvelles d’Instagram, Amazon, Microsoft, Google et Meta

Balado Hashtag Tendances, 4 août 2022Cette semaine : Marche arrière pour Instagram, les géants portés par le nuage, augmenter la productivité de Google et une première baisse du chiffre d’affaires pour Meta.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.

Québecor acquiert VMedia

Québecor confirmait vendredi soir avoir fait l'acquisition de la torontoise VMedia, un fournisseur de téléphonie résidentielle, d’accès à l’Internet et de télévision par Internet (IPTV). La transaction devrait permettre à sa filiale Vidéotron d’avoir une offre multiservice avantageuse pour tous les Canadiens.