Voici quelques règles élémentaires qui permettront aux auteurs
de blogues de mieux qualifier leur carnet Web et d’en augmenter l’attrait, du point de vue du contenu.

Par Gérard Blanc
Chroniqueur, Direction informatique

ss8


1 – Un sujet bien délimité

Un blogue est un espace de communication qui traite d’un sujet ou d’un thème bien précis. Si le blogue investit une thématique trop large ou trop généraliste, il devient un journal. Par exemple, un blogue qui donnerait chronologiquement toutes les nouvelles du jour sans les commenter.

ss8


2 – Un auteur

Le blogueur est celui qui s’exprime sur le blogue.

< Même si le blogue est corporatif, il est préférable qu’il ait un auteur identifié, avec qui les lecteurs pourront interagir. ss8


3 – Un aspect d’éditorial

Un blogue supporte une communication de type publication. Une organisation qui publie un blogue, publie par le fait même sur le Web. Un blogue n’est pas une liste, mais un espace d’opinions. Aussi, le blogueur publie, ses billets ou ses textes, avec un esprit d’éditorial. Il s’exprime, et donne son point de vue.

ss8


4 – Un esprit critique

Même s’il s’agit d’un blogue corporatif, il faut savoir reconnaître que tout n’est pas parfait, que des améliorations sont possibles, que certaines sont déjà en chemin et d’autres planifiées. Un perpétuel encensoir n’apporte rien à personne et sera vite sans intérêt, déboutant ainsi ses lecteurs.

ss8


5 – Des explications, du savoir et du savoir-faire

Ce sont les éléments qui rendent un blogue accrocheur, intéressant et suscite la fidélisation du lecteur qui y trouve son compte.
Les « décorticages » d’informations ou de phénomènes complexes, en rapport avec le thème du blogue, sont généralement appréciés.

ss8


6 – Des prises de position

Au besoin, le blogueur ne doit pas hésiter à prendre des positions d’opinions, en les explicitant clairement et, avec des exemples à l’appui éventuellement.

ss8


7 – Liste des questionnements sur un sujet

Parfois, l’auteur n’a pas la réponse magique face à un phénomène ou une information. Mais, il devrait être en mesure d’apporter des éléments de réflexion, en soulevant les divers questionnements que cela induit.

ss8


8 – Impacts directs et indirects

L’auteur doit s’assurer que son blogue ne passe pas sous silence les différents impacts assujettis à son thème, qu’il s’agisse d’impacts directs ou indirects et, que leur champ d’action soit technologique, économique ou sociétal.

ss8

Les blogues, sont-ils utilisés adéquatement pour produire les effets attendus par les organisations?
Quelles sont les dérives constatées et endémiques de ces publications électroniques?
Quels sont leurs impacts sur les objectifs stratégiques?

ss8

Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez sur le lien ci-dessous pour lire la chronique Point de gestion de Gérard Blanc.

ss8



Article précédentSS5
Article suivantSS9
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.