L’entreprise canadienne BlackBerry, qui est en voie d’être vendue, mise sur des appareils à écran tactile et à clavier mécanique qui sont fondés sur le système d’exploitation BB10. Bien du chemin a été parcouru par le fournisseur depuis la commercialisation de son premier produit en 1999. Voici un survol des appareils qui ont marqué l’histoire de l’entreprise.

Appareils 2013 de BlackBerry



Le téléavertisseur interactif

Le premier appareil de Research in Motion, le 850, était doté d’un clavier et d’une molette qui permettait de naviguer dans un écran de 132 par 65 pixels. Il fonctionnait sur un réseau de données DataTAC pour l’envoi et la réception de courriels.
RIM 850 de BlackBerry



La série 6000

En 2002, RIM a commercialisé ses premiers appareils à être dotés d’une fonction de voix et aptes à transmettre des données sur des réseaux mobiles GSM/GPRS. Certains modèles de la série 6000 avaient des écrans monochromes aussi larges que 160 par 160 pixels.
Série 6000 de BlackBerry



La série 7200

En 2003, RIM a eu recours à des écrans en couleur pour les appareils de la série 7200. Le modèle de haut de gamme 7290 offrait pour une première fois une capacité de liaison à quatre bandes de réseaux mobiles, 32 mégaoctets de mémoire et une connectivité Bluetooth.
Série 7100 de BlackBerry



La série 7100

La série d’appareils 7100 a été la première à viser le marché des consommateurs. Elle arborait un format semblable à celui d’un téléphone mobile en remplaçant le clavier QWERTY par la technologie de texte prédictive SureType, qui appareillait plusieurs caractères à une même touche.
Série 7200 de BlackBerry


Le Pearl

En 2006, RIM a misé beaucoup sur le marché des consommateurs en mettant en marché de façon agressive des fonctions grand public dans différentes séries d’appareils. Pour le Pearl, la molette a été délaissée au profit d’un outil de navigation sphérique.
Pearl de BlackBerry



Le Curve

Le modèle Curve était doté d’un clavier QWERTY entier et d’un boîtier plus traditionnel, mais aux lignes pures. Comme le modèle Pearl, il a été doté de plusieurs fonctions qui étaient destinées aux consommateurs, dont une caméra, une fente de stockage MicroSD, des sonneries polyphoniques et un lecteur de contenu multimédia.
Curve de BlackBerry



Le Bold

Avec le modèle Bold, BlackBerry a poursuivi sa tendance d’offrir des appareils au grand public. Il s’est distingué par son pavé tactile, en remplacement de la bille de navigation qu’on retrouvait sur les modèles Curve et Pearl.
Bold de BlackBerry



Le Storm

Research In Motion a surpris les adeptes des touches avec le modèle Storm, qui a été le premier appareil BlackBerry à écran tactile. Plusieurs ont décrié l’absence d’un clavier physique et l’écran tactile a fait l’objet d’évaluations mitigées.
Storm de BlackBerry



Le Torch

Le BlackBerry Torch a combiné une interface à écran tactile, pour la navigation, avec un clavier QWERTY coulissant, au grand plaisir des adeptes des appareils BlackBerry.

Torch de BlackBerry



Article précédentSept nouveaux produits présentés à la foire IFA de Berlin
Article suivantOrdinateurs portatifs Vostro 3000 de Dell qui visent les PME
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.