Diagnos et Bayer font équipe dans un projet de dépistage et de traitement

Le fournisseur d’outils technologiques de dépistage de problèmes de la vue qui sont liés au diabète s’associe dans un projet pilote avec la division canadienne du fournisseur d’options médicales Bayer.Diagnos, Bayer

Diagnos est une entreprise basée à Brossard qui se présente comme étant un fournisseur d’outils d’intelligence artificielle destinés au domaine de la médecine, notamment pour le dépistage, ainsi que spécialisée en développement de logiciels et d’algorithmes, en analyse de données et en traitement d’images. De son côté, la compagnie pharmaceutique Bayer AG se présente comme étant un groupe international de recherche médicale et de vente de produits et de traitements, notamment médicaux.

L’entreprise Diagnos affirme avoir signé un contrat avec Bayer Canada « relatif à un projet pilote de dépistage de l’œdème maculaire diabétique », qui prévoit que Diagnos « fournira un service de dépistage » qui sera « offert aux diabétiques qui fréquentent les établissements de santé de Toronto ». Selon Diagnos, ces établissements évalueront ensuite « l’impact que pourrait avoir l’implantation de programmes de dépistage préventif ».

Diagnos mentionne que l’œdème maculaire diabétique et la rétinopathie diabétique sont des problèmes de l’œil associés au diabète et à la cécité.

Le fournisseur d’outils de dépistage plaide que « le traitement réussit mieux lorsque les soins sont prodigués dès les premières manifestations » et que « les symptômes ne sont habituellement pas apparents avant que la maladie ne soit avancée », ce qui rendrait, à son avis, « les méthodes de dépistage précoce essentielles pour se prémunir contre la cécité ».

« Nous anticipons la réussite de ce projet et envisageons d’étendre la portée des services offerts par l’intermédiaire de cette société pharmaceutique dans d’autres pays », soutient, par voie de communiqué, le président de Diagnos, André Larente.

À l’automne 2014, Santé Canada a approuvé l’option médicale par injections Eylea, qui est produite et commercialisée par Bayer, pour le traitement de l’œdème maculaire diabétique et de la déficience visuelle causée par l’œdème maculaire attribuable à une occlusion de la veine centrale de la rétine.

Selon une fiche d’information thérapeutique contenue dans un arrêté de septembre 2015 qui a été publié sur le site internet Legifrance, « ce médicament [Eylea] est un médicament d’exception car il est particulièrement coûteux ».

Lire aussi:

Entente de Diagnos dans le système de santé privé mexicain

La plateforme de télémédecine de Diagnos au service d’une pharmaceutique

Services de dépistage commandés à Diagnos par un fournisseur de traitement

Articles connexes

Les diffuseurs en ligne visés par un projet de loi fédéral

Le gouvernement fédéral a déposé un projet de loi mis à jour par rapport à des travaux parlementaires de juin 2021 pour « obliger » les diffuseurs en ligne à « payer leur juste part » pour soutenir les créateurs et les producteurs d'ici.

Gestion d’actifs miniers : Beap acquise par Norda Stelo

Beap est une entreprise basée à Québec qui se spécialise en technologies basées sur l’intelligence artificielle, tandis que Norda Stelo est une entreprise d’ingénierie et de gestion d’actifs aussi basée à Québec.

Accord de distribution entre BrainBox AI et ABB en gestion de bâtiments

Le logiciel d’apprentissage profond de BrainBox AI a été ajouté au portefeuille de systèmes numériques de domotique et de gestion de bâtiments d’ABB.

Écrans interactifs sans contact Samsung chez St-Hubert

Des terminaux interactifs sans contact Samsung ont été déployés dans des établissements de la chaîne de restaurants St-Hubert à Montréal et à Laval.

Commerce électronique : Absolunet acquise par Valtech

L’entreprise de services de commerce électronique Absolunet, basée à Montréal et à Sainte-Thérèse au Québec, a été acquise par l’entreprise de services et transformations numériques Valtech, basée au Luxembourg.