Deux plateformes numériques et pôles de données dans les cartons de la Ville de Montréal


Dominique Lemoine - 16/05/2019

La Ville de Montréal prévoit développer une plateforme numérique et un pôle de données pour « améliorer l’expérience de mobilité des Montréalais », et un autre système semblable pour « améliorer leur accès à des aliments sains ».

Ville de Montréal

Image : Ville de Montréal

Ces projets lui ont permis de remporter un prix de 50 millions de dollars dans le cadre du Défi des villes intelligentes lancé par le gouvernement fédéral. Le montant doit être utilisé par la Ville de Montréal pour mettre le tout en oeuvre.

« Liberté de choix »

Le projet qui est lié à la mobilité et au transport urbain « vise à développer une plateforme numérique qui combinera de nombreux modes de déplacement disponibles », et qui « offrira un outil de planification de trajets multimodale, permettant aux abonnés [à un compte unique] de disposer d’une plus grande liberté de choix au moment de déterminer comment se rendre du point A au point B », affirme la Ville de Montréal dans sa vidéo de proposition définitive dans le cadre du concours.

La Ville de Montréal y soutient vouloir « rendre les déplacements plus efficaces, conviviaux et fluides », que son ambition est de « placer l’utilisateur au cœur des services de transport et lui proposer des solutions de mobilité personnalisées », ainsi que souhaiter « faciliter les déplacements dans les quartiers en fonction de leur réalité et des besoins des résidents ».

« Ultimement », selon la vision de la Ville, rendre « l’expérience de mobilité plus efficace et conviviale » permettra de « réduire l’utilisation de l’auto solo ».

Mise en commun des infrastructures, ressources et données

Le système d’infrastructures locales de production, distribution, entreposage et transformation alimentaire prévu par la Ville fonctionnerait grâce à une plateforme technologique pour gérer l’inventaire, les ventes, les dons alimentaires et la livraison des ressources alimentaires.

Les projets liés à la mobilité et à l’alimentation incluent donc le développement de deux pôles de données, « où les sources de données pertinentes fournies seront mises en commun, rendues accessibles et prêtes à être analysées par les partenaires ».

Actuellement, selon la Ville, « les données relatives à la mobilité, à l’accès à l’alimentation et à la qualité de vie d’un quartier ont tendance à être fragmentées ».

Lire aussi :

Montréal remporte 50 M$ pour mettre en oeuvre un projet de gestion appuyée par des données

Montréal considère une gestion du stationnement par capteurs intelligents

Application mobile pour étudier les déplacements à Montréal




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+