Détrôné, Samsung cesse sa production de téléphones en Chine


Catherine Morin - 10/10/2019

L’entreprise sud-coréenne Samsung a annoncé qu’elle allait fermer sa dernière usine d’assemblage de téléphones multifonctions encore en activité en Chine.

Image : Unsplash

Cette décision reflète la perte de terrain du plus gros fabricant de téléphones multifonctions au monde sur le marché chinois, où environ 400 millions d’appareils sont vendus chaque année.

En 2013, Samsung dominait en Chine avec 19 % de part de marché, rapporte la publication Nikkei Asian Review. L’an dernier, Samsung ne représentait plus qu’à peine 1 % de ce marché.

En Chine, la demande se porte surtout soit vers des appareils bas de gamme, soit vers des téléphones haut de gamme — synonymes de symboles extérieures de richesse. Samsung produit surtout des téléphones de milieu de gamme, qui correspondent davantage aux besoins des consommateurs occidentaux.

Le fabricant sud-coréen, qui continuera de vendre des appareils en Chine, a préféré délocaliser sa production au Vietnam, où il emploie désormais environ 200 000 personnes. Environ la moitié de ses 292 millions de téléphones produits chaque année viennent du Vietnam.

Samsung possède des usines en Inde, mais là-bas aussi, l’entreprise se heurte à des concurrents qui produisent des téléphones moins chers,comme Xiaomi.

Ces difficultés rencontrées sur deux importants marchés de la planète ont contribué à éroder la part de marché mondiale de Samsung, qui a perdu 0,9 point entre 2017 et 2018 pour s’établir à 20,8 %.

Lire aussi :

iPhone : Apple fera appel à un fabricant d’écrans chinois

Galaxy Fold : le PDG de Samsung reconnaît sa responsabilité

Recherche : Samsung prépare son après-5G

Le lancement du téléphone pliable de Samsung reporté




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique