Détecter le plagiat avec Google

Google veut faciliter la détection du plagiat.

Image : Getty

Le géant du Web a annoncé mercredi le lancement d’Assignments, une version mise jour du logiciel CourseKit destinée aux enseignants. L’application permet aux utilisateurs de créer, d’assigner et de recevoir des travaux d’élèves.

Cette nouvelle version produit aussi un « rapport d’originalité » pour chaque travail remis afin d’aider les enseignants à repérer le plagiat.

Selon Google, Assignments compare le contenu des travaux à « des centaines de milliards de pages Web » et à « des dizaines de millions de livres » afin d’en vérifier l’authenticité.

L’entreprise estime que cette nouvelle option aidera aussi les élèves. Plusieurs peuvent oublier de citer correctement des informations dans leur texte, et une analyse approfondie leur permettra de corriger la situation avant de soumettre leur travail.

« Des enseignants nous ont dit qu’ils copient et collent des passages de travaux dans Google pour s’assurer que les élèves ne trichent pas. Cette méthode de correction peut vite devenir répétitive et inefficace, en plus de manquer d’objectivité », a déclaré Brian Hendricks, directeur des produits pour G Suite for Education, par communiqué.

Selon lui, l’intégration des capacités du moteur de recherche de Google aux outils d’assignation et de correction de travaux rendra le processus d’évaluation plus simple et plus efficace.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 17 mars 2022 — Québec veut plus de numérique en éducation; et plus

Balado Hashtag Tendances, 17 mars 2022 — Québec veut plus de numérique en éducation; Promotion du numérique dans le milieu communautaire; et plus.

La plateforme Creator de Zoho ajustée pour les moyennes entreprises

Zoho lance une nouvelle version de sa plateforme Creator, en mettant l’accent sur la programmation schématisée.

Alibaba Cloud derrière la diffusion infonuagique des images des Jeux olympiques

Les images en direct des Jeux olympiques de Pékin sont reçues par vingt diffuseurs à travers le monde qui détiennent le droit de les retransmettre par l’entremise de l’infrastructure infonuagique publique du Groupe Alibaba.

Google travaille sur des publicités moins intrusives

Google lance une initiative sur plusieurs années pour introduire des options publicitaires plus respectueuses de la confidentialité et de la vie privée.

Brèves-café — lancements par Cloudli et GSoft; et plus

Les brèves-café sont des résumés des dernières nouvelles, des entrevues et des balados d’IT World Canada (ITWC).