Des sites internet aussi fermés au Canada en raison de la vulnérabilité Log4Shell


Howard Solomon - 13/12/2021

Des sites internet au Canada sont aussi temporairement fermés, alors que le monde se démène pour atténuer ou corriger la vulnérabilité Log4Shell.

Des ministères fédéraux et provinciaux, dont l’Agence du revenu du Canada, Emploi et Développement social Canada, ainsi que le système de transport Metrolinx de la région de Toronto, ont mis leurs sites internet hors ligne pendant la fin de semaine pour faire face à la vulnérabilité critique de la bibliothèque Java Log4j2.

Dans le secteur privé, des fermetures ont concerné Auvik Networks, une entreprise de Waterloo en Ontario, dont la plateforme de gestion de réseau est utilisée par 2000 clients en Amérique du Nord. « L’enquête a conclu que la version affectée de Log4j est utilisée dans certains systèmes Auvik », a déclaré la société dans un communiqué.

Cette dernière a ajouté que son « équipe a validé que tous les systèmes concernés sont protégés contre cette vulnérabilité » et « continue de surveiller la situation au fur et à mesure qu’elle évolue et met à jour tous les systèmes si nécessaire ».

Lire l’article au complet sur le site d’IT World (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

Québec et Montréal ferment des services en ligne en raison de la faille Log4Shell

Corriger des applications liées aux vulnérabilités Log4j peut prendre des années

Francisation du vocabulaire de la sécurité informatique




Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.