Des entreprises canadiennes joignent l’Engagement en matière de TI durable

En ce jour de la terre, de nouvelles organisations joignent l’Engagement en matière de TI durable, un engagement des organisations canadiennes afin de réduire l’augmentation rapide des émissions liées aux technologies numériques.

Environmental technology concept. Sustainable development goals. SDGs.

Lancé en 2021 par le CIO Strategy Council, un organisme sans but lucratif regroupant les directeurs des technologies de l’information et les hauts dirigeants en technologie les plus avant-gardistes afin de se mobiliser autour de priorités communes, l’Engagement en matière de TI durable met l’emphase sur les gestes que peuvent poser les signataires en réponse à la crise climatique.

Il précise un ensemble d’engagements des signataires dans sept domaines où les dirigeants travailleront de concert pour amener des changements. Parmi ceux-ci, la promesse de faire preuve de leadership dans le développement et l’adoption de pratiques TI durables, d’échanger expertise et ressources dans les domaines liés à l’environnement et de promouvoir le leadership du Canada dans le domaine.

Les entreprises participant à l’engagement collaboreront à l’amélioration des façons de mesurer les émissions de gaz à effet de serre et aux gestes à poser pour les réduire tels que la réutilisation, le recyclage et la réparation des appareils afin de prolonger leur durée de vie, à la diminution de l’impact environnemental des appareils de l’Internet des objets, à réduire le volume des transferts de données afin d’économiser l’énergie et à l’application de pratique de développement de logiciels durables.

Parmi les nouveaux signataires de l’engagement, on retrouve Deloitte Canada ainsi que plusieurs entreprises en démarrage ou en croissance incluant Poptronic, une entreprise de location d’appareils électroniques de Cornwall en Ontario ; Espace Elvi, une plateforme de bien-être québécoise, Ergonomyx Technologies Canada, une jeune entreprise de Vancouver en, Colombie-Britannique se spécialisant dans les services d’entraînement physique sur les lieux de travail et FX Innovation, une entreprise de Montréal qui est le principal joueur canadien à posséder trois niveaux de certification et des partenariats avec les trois plus grands fournisseurs d’infonuagique.

Pour la liste complète des entreprises signataires de l’Engagement en matière de TI durable, visitez le site https://ciostrategycouncil.com/engagement-en-matiere-de-ti-durable/

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

Konftel décroche une certification écologique pour une troisième année

Réduire le changement climatique grâce à des technologies numériques comporte des risques

Climat : l’industrie de l’IA se propose comme solution

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois 

Lynn Greiner
Lynn Greiner
Lynn œuvre dans le domaine de la technologie pour les entreprises depuis plus de 20 ans et a travaillé dans l'industrie tout en écrivant à ce sujet, lui donnant une perspective unique sur les problèmes auxquels les entreprises sont confrontées. Elle possède à la fois des diplômes en informatique et un diplôme en commerce.

Articles connexes

Mobilisation pour l’environnement chez Cogeco

La semaine dernière avait lieu la deuxième Journée d'engagement communautaire Cogeco visant la plantation d'arbres ainsi que le nettoyage de sentiers et de berges. Il s’agit d’une initiative annuelle qui se déroule à l'échelle de l'entreprise de télécommunication au Québec, en Ontario et dans plusieurs états américains. 

Reconnaissance pour Bell en matière de responsabilité d’entreprise et de normes environnementales

Bell vient d’être reconnue comme chef de file en matière de responsabilité d'entreprise par Corporate Knights. Elle a de plus réalisé une étape importante de sa stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre, confirmant son alignement sur les normes ESG les plus ambitieuses.

Les dessous des déchets électroniques

On pense rarement à l'immense quantité de ressources nécessaires pour donner vie à un gadget. Il a été estimé qu'il faut au moins 1,5 tonne d'eau, 48 livres de produits chimiques et 530 livres de combustible fossile pour produire un ordinateur et un écran cathodique.

Konftel décroche une certification écologique pour une troisième année

Konftel, une entreprise se spécialisant dans les terminaux de collaboration améliore son empreinte écologique et met en place une série de mesures plus « vertes » afin de décrocher, pour une troisième année consécutive, le statut officiel « Climate Neutral ».

Le financement public de la R et D des entreprises d’ici doit-il profiter à tout le monde?

Les stratégies de développement au Québec d’une économie numérique utilisées jusqu’à maintenant ne favorisent pas nécessairement la rétention des entreprises et de leur propriété intellectuelle au Québec, selon une étude.