Des engagements vers la transférabilité de données de services en ligne

Google, Microsoft, Facebook et Twitter, entre autres, planifient de permettre aux utilisateurs de transférer leurs données d’une plateforme à une autre.Data Transfer Project, transferts de données

IT World Canada (ITWC) rapporte que Google, Microsoft, Facebook et Twitter ont annoncé un projet conjoint sur GitHub, en mode code source ouvert, nommé Data Transfer Project.

Les développeurs sont invités dans le cadre de ce projet à développer des outils et des formats de données qui pourront servir d’intermédiaires entre les diverses interfaces de programmation d’applications propriétaires.

Un objectif serait « de permettre aux utilisateurs [de services en ligne] de transférer leurs données sans devoir les télécharger et les remettre en ligne ensuite », précise ITWC, sur la base d’un billet rédigé par Google Open Source.

L’outil Download Your Data de Google permet déjà aux utilisateurs de Google de transférer des données vers Dropbox, Box ou OneDrive de Microsoft, mais le projet viserait à inclure davantage de services en ligne et d’utilisateurs.

Cette décision serait en partie motivée par l’adoption en Europe du Règlement général sur la protection des données (RGPD), qui « encourage les entreprises à rendre possible les transferts de données directement d’un service à l’autre », selon un autre billet de blogue de Google qui est cité par ITWC.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Lire aussi :

Google Search et Android : amende de 4,34 milliards d’euros pour Google

Outil de cartographie internet pour suivre les données

Cartographie du transfert de données via les États-Unis

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 26 janvier 2023 — Poursuites contre Google et Twitter, des médicaments à 5 $ et Windows 10 plus disponible

Cette semaine : Les États-Unis poursuivent Google, Twitter poursuivie pour non-paiement du loyer, des médicaments illimités pour 5 dollars et la fin des ventes de Windows 10.

Google supprime 12 000 emplois

Sundar Pichai, directeur général d'Alphabet, la société mère de Google, a annoncé dans un communiqué et dans un courriel au personnel concerné basé aux États-Unis, que l'entreprise supprimerait environ 12 000 emplois, soit 6 % de ses effectifs.

Balado Hashtag Tendances, 5 janvier 2023 — Recherches vidéo Google, TikTok espionne la presse, ChatGPT inquiète Google et des drones Amazon

Cette semaine : Des recherches Google dans les vidéos, TikTok aurait accédé aux données de journalistes, ChatGPT sonne l’alerte chez Google et des livraisons Amazon par drone.

Meta devra payer 725 M$ aux utilisateurs américains de Facebook suite au scandale de Cambridge Analytica

Les retombées du scandale Cambridge Analytica de 2018 continuent d’accabler Facebook et sa société mère, Meta Platforms.

Du code source d’Okta volé sur GitHub

Du code source du fournisseur de gestion des identités et des accès Okta auraient été volés dans ses référentiels privés GitHub, selon le service d'information Bleeping Computer.