Des engagements vers la transférabilité de données de services en ligne

Google, Microsoft, Facebook et Twitter, entre autres, planifient de permettre aux utilisateurs de transférer leurs données d’une plateforme à une autre.Data Transfer Project, transferts de données

IT World Canada (ITWC) rapporte que Google, Microsoft, Facebook et Twitter ont annoncé un projet conjoint sur GitHub, en mode code source ouvert, nommé Data Transfer Project.

Les développeurs sont invités dans le cadre de ce projet à développer des outils et des formats de données qui pourront servir d’intermédiaires entre les diverses interfaces de programmation d’applications propriétaires.

Un objectif serait « de permettre aux utilisateurs [de services en ligne] de transférer leurs données sans devoir les télécharger et les remettre en ligne ensuite », précise ITWC, sur la base d’un billet rédigé par Google Open Source.

L’outil Download Your Data de Google permet déjà aux utilisateurs de Google de transférer des données vers Dropbox, Box ou OneDrive de Microsoft, mais le projet viserait à inclure davantage de services en ligne et d’utilisateurs.

Cette décision serait en partie motivée par l’adoption en Europe du Règlement général sur la protection des données (RGPD), qui « encourage les entreprises à rendre possible les transferts de données directement d’un service à l’autre », selon un autre billet de blogue de Google qui est cité par ITWC.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Lire aussi :

Google Search et Android : amende de 4,34 milliards d’euros pour Google

Outil de cartographie internet pour suivre les données

Cartographie du transfert de données via les États-Unis

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 29 septembre 2022 — Des livres bannis, Google s’adresse aux employés et l’intelligence artificielle

Cette semaine : Les livres de Reshma Saujani bannis, l’intelligence artificielle bannie de Getty Images, le PDG de Google s’adresse aux employés et l’intelligence artificielle au secours du quantique.

Des centaines de milliers d’applications menacées par un bogue Python non corrigé

Plus de 350 000 référentiels de code source ouvert peuvent être compromis car ils incluent un module Python contenant une vulnérabilité non corrigée vieille de 15 ans.

Balado Hashtag Tendances, 15 septembre 2022 — Fin du Pixelbook, Uber Eats sans chauffeur, piles rapides pour VÉ et « Reels » d’Instagram

Balado Hashtag Tendances, 15 septembre 2022 — Cette semaine : La fin du Pixelbook de Google, des voitures autonomes Uber Eats, une nouvelle pile pour les véhicules électriques et des résultats décevants pour « Reels » d’Instagram.

Google élargit son programme de primes aux bogues pour couvrir GitHub et d’autres projets en code source libre

Google ajoute à son programme de primes qui paie pour la découverte de vulnérabilités d'applications. Mardi, la société a lancé le programme Open Source Software Vulnerability Rewards (OSS VRP) pour récompenser les découvertes de bogues dans les projets à code source libre de Google.

Meta aurait accepté un règlement de 37,5 M$ US dans le cadre d’une poursuite pour violation de la vie privée

Meta, la société mère de Facebook, a accepté de payer 37,5 millions de dollars pour régler un procès alléguant que la plate-forme de médias sociaux a violé la vie privée des utilisateurs en suivant leurs mouvements sans autorisation.