Des enchères fédérales du spectre 5G en 2020

Le palier administratif fédéral tiendra en 2020 une vente aux enchères de spectre sans fil pour les réseaux mobiles de cinquième génération.

5G
Image : Getty

Selon La Presse canadienne, les principaux fournisseurs de services sans fil auraient préféré que les enchères du spectre 5G dans la gamme de fréquences de 3,5 gigahertz soient tenues en 2019. Leur argument étant que les fabricants de téléphones développent déjà des appareils compatibles avec les réseaux 5G.

Le ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique (ISDE) en a fait l’annonce mercredi au Sommet canadien des télécommunications 2018 à Toronto.

Les mesures rendues publiques en matière de services de télécommunications incluaient aussi la tenue de consultations « pour préparer le Canada à la 5G », une génération de systèmes sans fil qui serait « nécessaire pour appuyer les villes intelligentes, les voitures autonomes et la cybersanté ».

Par ailleurs, le fédéral affirme aussi prévoir une « libération de fréquences de spectre » sur cinq ans, afin de « favoriser la concurrence », ainsi qu’avoir conclu un partenariat pour le développement de la technologie 5G avec le regroupement industriel Encqor (acronyme pour Évolution des services en nuage dans le corridor Québec-Ontario pour la recherche et l’innovation), qui se dit chapeauté par Ericsson, Ciena, Thales, IBM Canada et CGI.

Lire aussi :

Partenariat public-privé en technologies sans fil 5G

Québecor Média obtient quatre licences du spectre SSFE-3

Enchères de spectre : quatre fournisseurs en télécoms se séparent les fréquences

Articles connexes

L’Université de Waterloo dirigera un consortium pour faire progresser la sécurité et la défense du Canada

L’Université de Waterloo annonçait hier la création d’un consortium de technologie de réseau mobile 5G et au-delà pour aider à développer des réseaux mobiles 5G et à améliorer la sécurité et la défense du Canada. 

De plus en plus de réseaux mobiles privés selon la GSA

Dans son rapport annuel sur les réseaux mobiles privés, la Global mobile Suppliers Association (GSA) révèle avoir identifié au moins 955 organisations déployant des réseaux mobiles privés LTE ou 5G dans 72 pays et/ou territoires du monde entier. 

Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d'ici à la fin de l'année 2028.

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

EXFO mettra sur pied un Centre d’excellence 5G à Montréal

EXFO, une entreprise québécoise spécialisée en matière de tests, de monitoring et d'analytique du secteur des communications, a annoncé aujourd'hui qu’elle établira un centre d'excellence 5G à Montréal et créera 50 emplois spécialisés, la plupart situés à Montréal. Pour se faire, elle disposera d'un financement fédéral de 15,9 millions de dollars octroyé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le cadre de son Fonds stratégique pour l'innovation.