Des destructions de données aussi pires qu’un rançongiciel


Dominique Lemoine - 08/09/2021

Des données de clients du fournisseur de services Hébergement Web Canada ont été perdues en raison d’une intrusion.

Image : Getty

Selon IT World Canada, le fournisseur de services d’hébergement Web basé à Montréal, nommé Web Hosting Canada (WHC) en anglais, a révélé dans un billet que l’intrusion a été le résultat de l’activité non autorisée d’un individu chez une tierce partie.

« Sur la base de notre enquête, le matin du 28 août vers 6h, un individu chez un fournisseur de services tiers a utilisé l’accès de son compte utilisateur privilégié pour se connecter à l’un de nos portails de gestion de centres de données et a amorcé une reconfiguration de certains serveurs de sauvegarde, puis de certains serveurs de production », a écrit Emil Falcon, fondateur et chef de la direction de WHC.

Ce dernier a ajouté que le compte en question a été désactivé et que l’individu a été privé d’accès après quelques heures, mais pas suffisamment rapidement pour qu’il n’y ait aucun dommages.

Impuissance totale

Des pertes de données permanentes ont été constatées dans certains comptes de clients. Des comptes de revendeurs de services d’hébergement ont été affectés ou perdus, et des serveurs de production et de sauvegarde sont irrécupérables.

Selon le dirigeant d’une entreprise du Québec qui utilise les services proposés par WHC, qui a préféré ne pas être identifié, son entreprise a perdu des copies de sites Web qu’elle gère, et trois à quatre mois de données non sauvegardées localement.

« Je suis plus déçu que nerveux […] La destruction de données c’est aussi pire qu’une attaque par rançongiciel », a-t-il affirmé à IT World Canada.




Tags: , , , ,