Des applis mobiles pour sept cégeps

Les applis développées en partenariat avec Ready Education doivent permettre aux cégeps de résoudre des problèmes de communication avec les étudiants.Ready Education

Ready Education se présente comme étant une fusion entre l’entreprise Oohlala Mobile, basée à Montréal, et le développeur d’applications d’enseignement supérieur DubLabs, basé en Virginie aux États-Unis. Le premier actionnaire d’Oohlala Mobile est Danial Jameel. En juin 2018, cette entreprise en démarrage a reçu le Prix de la forte croissance qui est remis par Startup Canada.

Selon Ready Education, ces applis mobiles doivent permettre de « relier les étudiants avec les ressources essentielles » et elles ont été conçues « pour répondre aux besoins spécifiques de chaque établissement en regroupant les informations scolaires, les activités, les services aux étudiants et les autres ressources sur une plateforme centralisée ».

« Les recherches suggèrent que seulement 41 % des étudiants qui s’inscrivent aux programmes préuniversitaires au cégep obtiennent leur diplôme au cours de la période prévue de deux ans, en partie en raison du manque de soutien perçu sur le campus […] Plus de la moitié des courriels ne sont pas lus par les étudiants », soutient Ready Education.

Les sept établissements d’enseignement collégial qui misent sur une appli de Ready Education basée sur la plateforme mobile Oohlala sont le Cégep de Chicoutimi, le Collège Ahuntsic, le Cégep de Trois-Rivières, le Collège John Abbott, le Collège Lionel-Groulx, le Collège Champlain et le Cégep de Thetford.

L’appli du Cégep de Chicoutimi est accessible depuis l’année scolaire 2017-2018 et celle du Cégep de Trois-Rivières depuis la session d’automne 2018. Celle du Collège Ahuntsic doit être mise en ligne au début de 2019.

Lire aussi :

Commerce interentreprises : ouvrir la porte aux entreprises en démarrage

Pavillon uniquement pour la recherche au Cégep de Sainte-Foy

Réputation en ligne : un nouveau site pour les cégépiens

Articles connexes

Une session du MapleSEC examine la meilleure façon de mettre fin au chaos des courriels

Les chiffres sont à la fois effrayants et alarmants. Au cours de 2022, selon Statista, on estime qu'un nombre stupéfiant de 333,2 milliards de courriels seront envoyés et reçus dans le monde, un nombre qui atteindra 347,3 milliards l'année prochaine et franchira la barre des 376,4 milliards d'ici 2025.

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

Institut d’IA appliquée à l’Université Concordia

Un institut d’intelligence artificielle appliquée a été lancé par l’Université Concordia à Montréal.

Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

Rogers proposera des applications Teams et des services infonuagiques Azure de Microsoft pour la communication en milieu de travail hybride et 5G.

Partenariat entre BlackBerry et Isaac pour le camionnage

La technologie multicapteurs de surveillance de remorques et de production de rapports Radar de BlackBerry a été intégrée à la plateforme de gestion et de visibilité de parcs de camions d'Isaac pour les entreprises de camionnage.