Des appareils technologiques sous l’oeil des analystes


Jean-François Ferland - 05/06/2007

Les serveurs, les unités d’enregistrement sur ruban, les disques rigides, les appareils mobiles évolués, les accessoires pour téléphones mobiles, les étiquettes RFID Wi-Fi et les ordinateurs personnels exploitant Windows Vista ont récemment retenu l’attention des firmes spécialisées dans l’étude du marché des TIC.

Des prévisions pour le marché des serveurs

Selon les évaluations de la firme d’analyse Gartner, les livraisons de serveurs à l’échelle internationale au premier trimestre de 2007, qui ont totalisé 2,1 millions d’unités, ont augmenté de 6 % d’année en année. Les revenus de 12,9 milliards $US qui ont été générés lors de ce trimestre représentent une augmentation de 4,5 % lorsqu’ils sont comparés avec les revenus générés lors du premier trimestre de l’année 2006.

Les ventes de serveurs x86 ont repris de la vigueur après un ralentissement au quatrième trimestre, en raison de l’allongement des cycles de vente à la suite d’une période intense de transition technologique. La part de marché des serveurs UNIX de type RISC et Itanium diminue, avec une baisse des livraisons de 15,5 % et une chute des revenus de 1,5 %.

Un dénouement prochain pour l’enregistrement sur ruban?

Les unités d’enregistrement automatisé sur ruban magnétique auraient entamé leur déclin. Selon IDC, ce segment de marché pourrait faire l’objet d’une croissance annuelle composée de 1,4 %, soit 154 500 unités, d’ici à l’année 2011, tandis que la valeur des unités pourrait être réduite de 5,7 % au cours de cette période.  Le marché d’entrée de gamme pourrait subir les réductions les plus importantes, alors que le marché intermédiaire pourrait bénéficier de changeurs automatiques et de bibliothèques à grande capacité et plus abordables à court terme.

La firme estime que la performance des segments des solutions de sauvegarde sur disque et des applications virtuelles de bibliothèque de rubans, ainsi que l’abandon du recours aux solutions de sauvegarde sur ruban à branchement direct auront un impact à long terme sur le marché des unités d’enregistrement automatisé sur ruban. IDC estime que les fabricants devront concevoir des appareils qui pourront interagir avec ces technologies afin de pouvoir tirer leur épingle du jeu.

Croissance de marché importante pour les disques rigides

Alors que la production de contenus numériques ne cesse d’augmenter, la quantité de disques rigides qui seront vendus devrait augmenter sensiblement à court terme.

La firme IDC estime que la capacité de stockage des disques rigides qui seront vendus par année aura plus que quadruplé d’ici 2011. Cette année-là, plus de 675 millions d’unités pourraient être livrées par les fabricants, alors que des revenus de près de 37 milliards $US pourraient être générés. Cette augmentation pourrait se réaliser malgré les enjeux qu’entraîne la compétition des autres technologies de stockage, comme les disques à mémoire Flash, la volatilité des marchés des produits de consommation et les changements inconnus à venir dans le monde de l’informatique.

La firme prévoit une augmentation de l’adoption de disques rigides compacts plus performants et moins énergivores, tout comme des disques rigides à grande capacité, mais elle met en garde l’industrie envers l’implantation d’une trop grande capacité de fabrication, ce qui pourrait accélérer l’érosion du prix des unités et réduire la croissance des revenus de l’industrie.

Appareils mobiles évolués : adoption accrue, précautions accrues

IDC prévoit que le marché des appareils mobiles évolués destinés à une utilisation commerciale, tels que les appareils Blackberry, les assistants numériques intégrant une fonction de téléphonie et les téléphones évolués, bénéficiera d’une croissance annuelle composée de 54 % d’ici 2011. À ce moment-là, plus de 82 millions d’unités pourraient être livrées à l’échelle internationale.

Selon la firme, ces appareils qui sont déjà utilisés dans les grandes entreprises pourraient faire l’objet d’une croissance de marché dans le segment des petites entreprises, alors que les organisations de toutes les envergures apprécieront les possibilités de réduction des dépenses liées aux télécoms et d’augmentation de la productivité des employés.

Toutefois, alors que ces appareils suscitent de plus en plus l’intérêt des gens d’affaires à titre individuel, IDC recommande aux entreprises de cerner immédiatement des enjeux liés à leur utilisation sur leurs réseaux. La possibilité d’utiliser les appareils convergents pour accéder aux bases de données, à l’intranet et à l’Internet ainsi qu’au courriel d’entreprise mènera notamment à l’établissement d’initiatives pour favoriser la normalisation, la sécurité et le contrôle, ce qui pourrait contribuer à stimuler l’acquisition d’appareils mobiles convergents par les entreprises.

Téléphonie mobile : l’accessoire plus populaire que l’évolution

Selon la firme ABI Research, l’intérêt des utilisateurs de téléphones mobiles envers les accessoires serait indéniable, puisqu’elle estime que ce segment de marché pourrait générer des revenus de plus de 32 milliards $US en 2007. En fait, le marché des accessoires pourrait être supérieur au marché des téléphones mobiles évolués, qui est évalué à 28 milliards $US. En 2012, le marché des accessoires pour les téléphones cellulaires pourrait générer des revenus mondiaux de 80 milliards $US.

Le marché des accessoires prendrait de l’expansion grâce à la commercialisation de produits dotés de nouvelles technologies, au caractère de mode ainsi qu’à un désir de personnalisation de la part des consommateurs. Ces accessoires susciteraient un intérêt croissant auprès des fabricants d’appareils et des exploitants de réseau par leur potentiel d’obtention de marges de profit plus élevées et par leur possibilité de promotion de la marque. La fourniture d’accessoires serait également un facteur de motivation des ventes des téléphones mobiles de haut de gamme et des appareils téléphoniques évolués.

Doublement annuel prévu pour les étiquettes RFID Wi-Fi

La firme In-Stat estime que les livraisons d’étiquettes d’identification par radiofréquence par le biais des réseaux Wi-Fi augmenteront de plus de 100 % par année jusqu’en 2010.

Notamment, la durée de vie prolongée des piles des étiquettes pour plusieurs années aurait éliminé l’un des principaux freins à l’adoption de ce type de produit par les organisations. Les secteurs verticaux de la logistique, du transport, des produits lourds et de la santé, de l’avis d’In-Stat, pourraient générer une bonne partie de la croissance du marché de ces étiquettes au cours des prochaines années.

Ventes de PC : peu d’impacts du délai de Windows Vista

La firme d’analyse de marché In-Stat croit que le délai de commercialisation de Windows Vista, le système d’exploitation de nouvelle génération de Microsoft, a eu peu d’impact sur les ventes d’ordinateurs personnels. La firme croit que plus de 300 millions d’ordinateurs seront vendus à l’échelle mondiale en 2009, tel qu’il avait été prévu auparavant.

In-Stat s’attend à ce que la demande pour les ordinateurs augmente à court terme, alors que des acquisitions qui avaient été reportées dans l’attente de la disponibilité d’appareils livrés avec Windows Vista seront réalisées au cours des deux prochains trimestres. Les ventes des prochains mois seront majoritairement des achats de remplacement reportés qui n’avaient pas eu lieu à la fin de l’année 2006, et non d’ordinateurs acquis par de nouveaux utilisateurs.

La firme note que les cycles d’achat des organisations continueront d’influencer l’acquisition de nouveaux ordinateurs en entreprise. Également, les fabricants de mémoire vive pourraient bénéficier grandement de la demande d’ordinateurs qui exploitent Windows Vista, en raison des exigences minimales plus élevées qui sont associées à ce système d’exploitation.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+