Dépenses en sécurité informatique : prévenir et guérir

En 2017, les entreprises pourraient orienter leurs dépenses en sécurité vers des approches visant à détecter les problèmes de sécurité informatique et à y remédier, plutôt que simplement à les prévenir, selon Gartner.Illustration du concept de sécurité et d'un écran tactile

La firme de recherche prévoit que cette tendance devrait être un facteur principal de la croissance du marché de la sécurité au cours des cinq prochaines années. Elle estime que les dépenses mondiales vont atteindre 90 milliards cette année, soit 7,6 % de plus que l’an dernier.

« Cela ne signifie pas que la prévention n’est plus importante ou que les directeurs de la sécurité de l’information abandonnent la prévention des incidents de sécurité, mais cela signifie que la prévention est futile si elle n’intègre pas des moyens de détection et d’intervention », affirme Sid Deshpande, analyste principal chez Gartner, par communiqué.

Pour Gartner, l’augmentation prévue des dépenses s’explique aussi par un manque de main-d’œuvre spécialisée. Si les entreprises posséderaient les ressources internes pour faire de la prévention, elles se tourneraient davantage vers des consultants en sécurité ou des fournisseurs de services en sécurité pour répondre à leurs besoins supplémentaires.

Le changement d’orientation stratégique se traduirait aussi par des dépenses accrues en matière de produits de sécurité comme des courtiers de sécurité d’accès à l’infonuagique

Lire aussi :

Sécurité : le nombre d’incidents motive à renforcer ses défenses

Sécurité : les incidents internes plus fréquents que les attaques externes

Sécurité : 71 % des cyberattaques non décelées

Articles connexes

Tecsys annonce une nouvelle solution de gestion du commerce électronique 

Tecsys Inc., une entreprise québécoise du domaine de la gestion de la chaîne d'approvisionnement et du commerce omnicanal annonçait il y a quelques jours une nouvelle solution d'exécution du commerce électronique de type « entrepôt dans un entrepôt ».

Aptum acquiert la montréalaise CloudOps

Le fournisseur de services gérés hybrides multi-nuage Aptum a considérablement augmenté son offre de produits ainsi que ses effectifs, avec l'annonce de l'acquisition de CloudOps, une société de Montréal spécialisée dans les plateformes infonuagique natives open source, la réseautique et le développement & exploitation.

OVHcloud lance des serveurs « bare metal » payables à l’utilisation, compatibles avec le nuage public

La société française d’infonuagique OVHcloud lançait hier son nouveau...

Dépenser pour l’essentiel, et pas seulement pour la technologie, est vital pour la sécurité infonuagique

Les RSSI savent depuis des années que l'argent seul n'achète pas la sécurité dans les environnements sur site. La leçon est la même dans le nuage, selon un nouveau rapport.

Les dépenses informatiques mondiales des gouvernements dépasseront 580 milliards de dollars en 2023 selon Gartner

En 2023, les dépenses publiques mondiales augmenteront de 6,8 % par rapport à 2022, avec un budget total de 588,9 milliards de dollars américains, prédit Gartner, alors que les gouvernements cherchent à développer une stratégie cohérente de cadre d'expérience totale (XT) afin d'améliorer la prestation de services ainsi que l'expérience et l'engagement des citoyens.