Départ raté pour Uber à Wall Street


Fanny Bourel - 14/05/2019

Au deuxième jour de son entrée en bourse, Uber a vu son titre perdre encore 10 % de sa valeur lundi, ont rapporté plusieurs médias dont CBC News.Uber

Dix ans après sa création, la plateforme de mise en relation de chauffeurs de véhicules avec des clients a fait son entrée à Wall Street vendredi dernier. Le titre, qui était coté à 45 dollars américains à l’ouverture de la bourse, a chuté de 7 % dès la première journée. Puis, lundi, il a plongé de 10 % pour descendre à 36,40 dollars à la fermeture de Wall Street.

Au cours des cinq dernières années, 10 % des entrées en bourse d’entreprises technologiques se sont soldées par une baisse de la valeur de départ du titre au bout d’une journée. Lyft, le rival d’Uber, avait échappé à ce sort à sa première journée, mais son titre a baissé par la suite.

Cette difficulté à convaincre les investisseurs reflètent le défi que représente le fait de transformer la popularité que remporte Uber auprès de ses clients en réussite commerciale et financière. Même après dix ans d’existence, Uber peine toujours à dégager des bénéfices. L’entreprise compte sur l’arrivée de la voiture autonome pourrait solidifier son modèle d’affaires.

Lire aussi :

Uber : Québec compense les propriétaires de permis de taxi

Uber lance un ultimatum à Québec

Uber poursuit son cheminement vers les voitures sans conducteur




Tags: , , , , , ,