Démission du co-PDG de Salesforce

Salesforce a annoncé mardi la démission de son co-PDG Keith Block. Marc Benioff, l’autre co-PDG, dirigera maintenant seul l’entreprise spécialisée en logiciels de gestion de la relation client.

Keith Block (Getty)

Block a rejoint Salesforce en 2013, après une carrière de 26 ans chez Oracle. Il a été promu chef des opérations en 2016 obtenu le titre de co-PDG aux côtés de Benioff en août 2018.

Il restera conseiller pour l’organisation pendant un an, selon un communiqué publié par Salesforce.

« Ce fut mon plus grand honneur de diriger l’équipe avec Marc, qui a plus que quadruplé les revenus de Salesforce, passant de 4 milliards $ lorsque j’ai rejoint l’équipe en 2013 à plus de 17 milliards $ l’année dernière », a déclaré Block.

« Nous sommes maintenant une entreprise mondiale, concentrée sur les industries et possédons un écosystème envié par beaucoup de joueurs de l’industrie », a-t-il ajouté, se disant « très reconnaissant » envers les employés, les clients et les partenaires de Salesforce.

Dans une téléconférence, Benioff a qualifié Block « d’incroyable leader et ami proche, qui nous a aidés à nous positionner comme un leader mondial et à renforcer profondément notre entreprise », rapporte ZDNet.

Dans un profil publié par CNBC au début 2019, Benioff a expliqué qu’il avait promu Block en tant que co-PDG afin de mettre en place « une stratégie de conquête », et pour se donner le temps de prendre part à d’autres projets.

Par exemple, après avoir offert le poste à Block en août 2018, Benioff a pris deux semaines pour se concentrer sur la Proposition C, une initiative législative visant à combattre le problème de l’itinérance à San Francisco.

En parallèle, Salesforce a annoncé mardi son intention d’acquérir Vlocity, un fournisseur de logiciels infonuagiques et mobiles, pour environ 1,33 milliard $.

L’accord devrait se conclure au deuxième trimestre de 2021.

Conçu nativement sur la plateforme Salesforce, Vlocity dessert des entreprises dans une multitude d’industries, dont les médias, le divertissement, l’énergie, les services publics, l’assurance, la santé et les gouvernements.

« Les fonctionnalités de Vlocity continueront d’offrir de nouvelles capacités basées sur la plateforme Salesforce et de proposer aux clients encore plus d’outils et de conseils d’experts pour la transformation numérique », a déclaré Salesforce par communiqué.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Quadbridge poursuit sa croissance et acquiert Able-One

Quadbridge Inc., un fournisseur montréalais de solutions informatiques matérielles et logicielles, annonce l’acquisition récemment conclue d'Able-One Systems Inc., un fournisseur de solutions informatiques intégrées, basé en Ontario. 

Bell acquiert Distributel, un important fournisseur de services de réseau indépendant

Bell annonçait vendredi dernier son acquisition de Distributel, l'un des plus importants fournisseurs de services de réseau indépendants au Canada.

InMédia Technologies acquiert Québec Loisirs

InMédia Technologies, une entreprise montréalaise qui se spécialise dans l'édition de logiciels en mode SaaS (Software as a Service) pour les secteurs des bibliothèques, de l'éducation, des entreprises et du loisir annonce aujourd’hui qu’elle acquiert Québec Loisirs, une entreprise bien connue des clubs de lecture francophones. 

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.