Dell Technologies étend ses capacités de protection des données multi nuage

La texane Dell Technologies annonce aujourd’hui des ajouts à Dell PowerProtect Data Manager, son logiciel de protection des données d’entreprise, ainsi qu’un nouveau composant dans ses services de stockage de données APEX, qui visent à aider à protéger les organisations contre la menace croissante des cyberattaques, à simplifier les opérations informatiques et soutenir les principes de vérification systématique (Zero Trust).

Les nouvelles offres comprennent :

L’appareil Dell PowerProtect Data Manager

Cet appareil automatise la découverte et la protection des actifs et offre une protection VMware, garantissant la disponibilité de toutes les machines virtuelles (MV) sans interruption de service. Intégrant la gestion des identités et des accès, la nouvelle solution est conçue pour fournir un accès sécurisé aux fonctions restreintes tout en offrant une protection des données définie par logiciel facile à déployer et à utiliser. Dell affirme que le système est efficace pour les cas d’utilisation de petite et moyenne taille, avec une prise en charge allant de 12 à 96 téraoctets de données. 

PowerProtect Cyber ​​Recovery pour Google Cloud

Cette nouvelle solution marque l’expansion de Dell de ses capacités de cyber-récupération pour les nuages publics, à la suite d’intégrations avec Microsoft Azure et AWS. Il permet aux clients de déployer un cyber coffre-fort isolé dans Google Cloud pour séparer les données et les protéger d’une cyberattaque. Les organisations peuvent utiliser leur abonnement Google Cloud pour acheter PowerProtect Cyber ​​Recovery via Google Cloud Marketplace ou acheter directement auprès de Dell et de ses partenaires de distribution.

Cible de sauvegarde des services de stockage de données Dell APEX

La cible de sauvegarde des services de stockage de données Dell APEX vise à rationaliser le processus d’achat, de déploiement et de maintenance du stockage de sauvegarde, tout en réduisant l’empreinte de stockage du client et en augmentant la disponibilité des données. Cette nouvelle offre vise à répondre à la demande croissante d’un modèle de consommation flexible en tant que service, facturé à l’utilisation.

Tous les services annoncés sont disponibles dans le monde entier dès maintenant, à l’exception des services de stockage de données Dell APEX, qui seront déployés au premier trimestre 2023 dans 16 pays d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie-Pacifique. 

L’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Ashee Pamma
Ashee Pamma
Ashee est rédactrice pour IT World Canada. Elle a obtenu son diplôme en communication et études médiatiques à l'Université Carleton à Ottawa. Elle espère devenir chroniqueuse après d'autres études en journalisme. Vous pouvez lui envoyer un courriel à [email protected]

Articles connexes

Une étude d’Aptum explore la meilleure façon de lutter contre les coûts imprévus de l’infonuagique

Le fournisseur de services gérés hybrides multi-nuage Aptum publiait la semaine dernière la troisième partie de son étude annuelle sur l'impact de l’infonuagique 2022, le principal point à retenir étant que l’infonuagique a entraîné des coûts plus élevés que prévu pour 73 % des décideurs informatiques interrogés.

La gestion des données, la durabilité et le calcul haute performance au premier plan d’AWS re:Invent 2022

Adam Selipsky, PDG d'Amazon Web Services (AWS), a lancé la deuxième journée de l’événement AWS re:Invent 2022 avec un discours liminaire qui a dévoilé une pléthore d'intégrations et d'innovations dans les vastes offres infonuagiques d'AWS.

OVHcloud nommé « Major Player » par IDC MarketScape

OVHcloud, une entreprise européenne du domaine de l’infonuagique, a été nommée « Major Player » dans l’étude « IDC MarketScape: Worldwide Public Cloud Infrastructure as a Service 2022 Vendor Assessment »

La moitié des professionnels de la sécurité pensent que les risques dans le nuage sont plus importants que sur site

Alors que les organisations se tournent de plus en plus vers l’infonuagique, il n'est pas surprenant que les cybercriminels attaquent de plus en plus les applications basées sur le nuage.

Twitter incapable de protéger les données des utilisateurs, selon un ancien RSI

L'ancien responsable de la sécurité de l'information (RSI) de Twitter a porté une série d'accusations graves contre son ancien employeur lors d'un témoignage devant le Congrès américain, y compris des allégations selon lesquelles des agents étrangers d'Inde et de Chine travaillaient pour l'entreprise et que des dirigeants de Twitter induisaient en erreur le public et les régulateurs sur la sécurité des données.