De grandes aspirations pour le centre de données d’OVH.com au Québec (1/2)


Jean-François Ferland - 25/08/2014

L’entreprise française OVH.com souhaite établir le plus grand centre de données au monde dans une ancienne aluminerie québécoise. Visite des lieux.

Depuis plus de deux ans, le prestataire de services d’hébergement de serveurs OVH.com exploite un centre de données à Beauharnois, en Montérégie, dans un ancien complexe industriel du Rio Tinto Alcan qui a abrité une usine d’électrolyse de 1943 à 2009. Émanant d’un projet annoncé en janvier 2012, le centre de données d’OVH.com a amorcé officiellement ses activités en janvier 2013.

À l’invitation d’OVH.com, Direction informatique a visité le complexe qui est situé dans une zone industrielle près du fleuve Saint-Laurent, à proximité du barrage hydroélectrique de Beauharnois.

Haute surveillance

On accède au site d’OVH.com par la porte coulissante d’une haute clôture qui ceinture le complexe d’une superficie de deux millions de pieds carrés. L’édifice industriel qui abrite

Édifice centre de données OVH.com

Vue partielle de l’édifice du centre de données d’OVH.

le centre de données est imposant, avec sa superficie de plus de 645 000 pieds carrés, soit plus de sept terrains de football canadien.

Vu de l’avant, l’enveloppe extérieure de l’édifice quelque peu changé depuis la fin de l’occupation par l’ancien propriétaire : outre l’enlèvement de quatre immenses cheminées et de tuyaux, un nouveau revêtement et un logo d’OVH.com ont été apposés sur l’un des des coins de la structure.

En compagnie de dirigeants d’OVH.com, le groupe de visiteurs, composé de représentants des partenaires commerciaux, de fournisseurs industriels, de la Ville de Beauharnois et

Poste de transformation électrique

Le poste de transformation électrique sur le site d’OVH.com.

des médias, a franchi une clôture grillagée puis emprunté un chemin d’accès qui longe l’édifice. De l’autre côté du chemin, on pouvait entendre le bourdonnement émis par une station d’alimentation, à capacité de deux mégawatts, lors de la conversion de l’électricité qui provient de deux sources d’alimentation – dont l’une est le barrage hydroélectrique qui est situé à proximité.

Refroidissement hybride

Germain Masse, responsable mondial de l’exploitation chez OVH.com, a expliqué que les serveurs du centre de données de Beauharnois sont refroidis de deux façon. D’une part,

Au bas d'ancienne usine d'électrolyse, des ouvertures servent à l'apport d'air (p. ex. l'ouverture à la droite de la porte bleue, condamnée par un panneau de bois). Au faîte du toit, une cheminée sert à l'évacuation de l'air

Au bas d’ancienne usine d’électrolyse, des ouvertures servent à l’apport d’air (p. ex. l’ouverture à la droite de la porte bleue, condamnée par un panneau de bois). Au faîte du toit, une cheminée sert à l’évacuation de l’air

des tuyaux bleus et rouges font circuler dans les serveurs de l’eau traitée, en circuit fermé. D’autre part, des ouvertures carrées au bas des murs, des ventilateurs extérieurs et des cheminées oblongues sur les pignons des quatre longs toits en pente de l’édifice servent à faire circuler de l’air frais dans le centre de données.

À l’arrière de la bâtisse, devant les sections du centre de données qui ont été aménagées, on a pu remarquer la présence de ventilateurs, de panneaux métalliques en accordéon et de grillages devant les ouvertures au bas du mur. Devant les sections non aménagées, des panneaux de bois aggloméré bouchaient les ouvertures au bas des murs.

« L’air sert à dissiper 30 % de chaleur d’un serveur qui n’est pas dissipée par le refroidissement à l’eau. Nous sommes les seuls à utiliser un tel système de refroidissement », a affirmé M. Masse.

Lire la suite du compte-rendu de la visite du centre de données




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+