Cybersécurité : Edward Snowden s’exprimera lors de la conférence SecTor

Edward Snowden interviendra en octobre à la conférence SecTor sur la sécurité dans les technologies de l’information (TI) qui a lieu chaque année à Toronto.Illustration du concept de sécurité et d'un écran tactile

L’ancien agent de la CIA et consultant pour la NSA à l’origine des révélations sur les écoutes effectuées par ces deux agences de renseignement s’exprimera en vidéo depuis la Russie, où il a trouvé refuge en 2013.

Il s’agirait de la première et de la seule apparition virtuelle d’Edward Snowden en Amérique du Nord cette année.

« Edward Snowden n’est pas seulement un des plus grands noms de la cybersécurité mais sa situation unique et ses expériences en cybersécurité font de lui un des plus importants influenceurs », a déclaré, dans une communication, le cofondateur de SecTor, Brian Bourne.

Selon lui, la présence de Snowden à sa conférence permettrait d’inspirer la communauté canadienne des TI et de l’encourager à ne pas se laisser distancer en matière de sécurité informatique.

Les révélations de Snowden ont également porté sur le Centre canadien de sécurité des télécommunications. Lors d’une téléconférence donnée l’an dernier, il avait estimé que « le renseignement canadien a l’un des cadres de surveillance [de ses propres activités] les plus faibles parmi les agences de renseignement du monde occidental ».

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)

Lire aussi:

La surveillance a-t-elle un coût pour l’industrie des technologies?

Où est allé tout ce monde qui avait quelque chose à raconter?

Articles connexes

Les États-Unis au quatrième rang, le Canada au cinquième sur l’échelle de la cybersécurité

Le Canada se classe au cinquième rang parmi 20 pays pour sa préparation et sa réponse aux menaces de cybersécurité, selon une norme créée par une revue universitaire et un fournisseur de sécurité.

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.