Cybersécurité : Dell annonce la vente de RSA

Dell Technologies a annoncé mardi la vente de sa filiale de cybersécurité RSA pour 2 075 milliards $ à un consortium d’investisseurs dirigé par Symphony Technology Group.

Image : Getty

L’accord, qui doit se conclure d’ici six à neuf mois, inclut les solutions Fraud & Risk Intelligence, NetWitness Platform, RSA Archer, SecurID, ainsi que la conférence RSA.

RSA Security, dont Dell a hérité lors du rachat d’EMC en 2015, fait face à une forte concurrence sur le marché des solutions de cybersécurité.

De son côté, Dell cherche à réduire sa dette et à bonifier son portefeuille de marques.

Le géant de la technologie souhaite aussi concevoir ses propres systèmes de sécurité pour ses produits.

« La vente de RSA Security nous apporte une plus grande flexibilité pour nous concentrer sur l’innovation intégrée au sein de Dell Technologies », a expliqué Jeff Clarke, directeur des opérations et vice-président de Dell Technologies, dans un billet de blogue annonçant la transaction.

Dell aurait commencé la recherche d’un acheteur en décembre 2019, selon PE Hub.

Le consortium d’investisseurs dirigé par Symphony Technology Group, qui comprend la société de gestion néerlandaise AlpInvest Partners et le fonds de pension canadien Ontario Teachers’ Pension Plan, est le « dépositaire idéal » pour aider RSA a atteindre ses objectifs, selon Clarke.

« Pour déterminer le meilleur avenir à long terme pour RSA, nous avons cherché un acheteur qui a à cœur la mission de RSA, qui est fidèle à sa clientèle et qui souhaite maximiser la puissance du talent, de l’expérience et du formidable potentiel de croissance de RSA », a-t-il indiqué.

Le président de RSA, Rohit Ghai, a peu commenté l’annonce, mais a fait écho aux propos de Clarke dans un billet de blogue distinct.

« Symphony Technology Group soutient pleinement notre vision, et avec une configuration plus indépendante, nous aurons encore plus de pouvoir pour accélérer l’innovation, assurer le succès de nos utilisateurs avec notre portefeuille de solutions et augmenter les occasions favorables pour notre écosystème de partenaires », a-t-il notamment écrit.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Dell lance une nouvelle tablette XPS 2-en-1

Dell ajoute l’ordinateur tablette XPS 13 2-en-1 à sa gamme XPS haut de gamme.

BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.

La semaine dernière dans le monde du rançongiciel – lundi 11 juillet 2022

Une diminution des attaques, ou le « calme plat avant la tempête » ? Publication du rapport du second trimestre de Cyberint sur les rançongiciels.

Des responsables des TI admettent manquer de visibilité sur leur surface d’attaque

Malgré des investissements dans la cybersécurité, de nombreuses organisations canadiennes – et leurs homologues mondiales – admettent qu'elles ont toujours des problèmes de visibilité de leurs systèmes informatiques, ce qui complique leur capacité à sécuriser des données vitales.

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.