Cybersécurité : BlackBerry ouvre un laboratoire de recherche et de développement


Catherine Morin - 03/10/2019

Blackberry vient d’annoncer la création du BlackBerry Advanced Technology Development Labs, une unité de recherche et de développement en cybersécurité.

Image : Getty

Le laboratoire, situé à Waterloo, au Canada, regroupera une équipe d’environ 120 concepteurs de logiciels, chercheurs, chefs de produits et experts en sécurité.

Les spécialistes se concentreront sur la science des données et l’apprentissage machine pour développer des technologies de pointe pour la prévention de cyberattaques et la protection de la confidentialité. Charles Eagan, le directeur technique de BlackBerry, supervisera l’unité.

Bien que BlackBerry soit toujours reconnu comme un des pionniers des téléphones multifonctions, l’entreprise ne fabrique plus d’appareils. Elle se concentre maintenant sur les logiciels de sécurité pour téléphones, l’Internet des objets et les voitures autonomes.

Dans le cadre de cette transition, BlackBerry a racheté la firme de sécurité Cylance pour 1,4 milliard de dollars en 2018.

Cylance utilise l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine pour prédire et bloquer les cyberattaques. Une des fonctions du nouveau laboratoire consistera à intégrer cette combinaison de technologies aux opérations de BlackBerry.

« L’objectif principal de cette unité est d’intégrer les technologies émergentes au travail que nous accomplissons actuellement », a déclaré Charles Eagan à VentureBeat, expliquant que l’entreprise envisage d’appliquer l’apprentissage automatique à des champs d’expertise comme la conduite autonome et la sécurité mobile.

« Avec le développement de plus en plus rapide des technologies et l’apparition constante de nouvelles menaces, nous adoptons une approche proactive de la cybersécurité, non seulement en mettant à jour nos solutions existantes, mais aussi en évaluant les moyens de nous diversifier et en fournissant un portefeuille plus complet », a-t-il conclu.

Bien que les opérations de recherche et de développement soient déjà entamées, l’espace laboratoire proprement dit est toujours en construction, selon VentureBeat.

Lire aussi :

Cybersécurité : Bulletproof annonce une intégration avec Microsoft

Un dernier salut pour BlackBerry Messenger

Cybersécurité : Cobalt en expansion aux États-Unis

Un programme en cybersécurité et IA pour Polytechnique Montréal

CES 2019 : BlackBerry propose un habitacle automobile numérique




Tags: , , , , , , , , , , , , ,

À propos de Catherine Morin

Éditrice - Direction Informatique