Cyberimpact se tourne vers l’intelligence artificielle

Cyberimpact prévoit effectuer un investissement d’environ un million de dollars en recherche et développement pour intégrer l’intelligence artificielle et les mégadonnées à son offre destinée aux PME.Cyberimpact, marketing par courriel

Cyberimpact est une entreprise de Terrebonne au Québec qui propose des outils et des services de marketing par courriel pour les PME. Elle a signé en 2014 une entente de distribution avec Certimail, une entreprise de Montréal qui offre aux PME une certification en ligne de conformité à la Loi antipourriel C-28.

L’entreprise affirme que sa stratégie inclut désormais « des services d’accompagnement et de formation en ligne, ainsi que la création de postes de chercheurs et de spécialistes du marketing numérique », le tout basé sur la prémisse que l’utilisation du marketing numérique par les PME serait confrontée à un obstacle de manque d’expertise.

« Le manque de temps et de compétences en marketing sont les principaux obstacles auxquels se heurtent quelque 60 % des petites entreprises. Le manque de moyens amène près des deux tiers des PME à confier leur marketing à un employé dont ce n’est pas la spécialité », soutient Cyberimpact sur la base d’une étude interne menée auprès de 200 petites entreprises.

Lire aussi:

LCAP : baisse de 29 % du volume de pourriels, selon Certimail

Loi antipourriel : plus de 31 millions de dollars en amendes, selon Certimail

PME : entente de complémentarité entre Certimail et Cyberimpact

Articles connexes

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Fonds de développement des compétences des employés des fournisseurs d’Apple

Apple a créé un fonds de 50 millions de dollars américains de développement des employés de ses fournisseurs, qui élargira leur accès à des opportunités d'apprentissage et de développement de leurs compétences.

Jeu vidéo : Beenox ouvre un studio à Montréal

Le studio de développement Beenox, basé à Québec, ouvre un studio à Montréal pour accroître ses capacités de développement de jeux vidéo, notamment pour le jeu Call of Duty et d’autres nouveaux projets.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.

Début de la phase de conception du Canadarm3 avec des PME d’ici

De petites et moyennes entreprises collaboreront avec MacDonald, Dettwiler and Associates pour développer des technologies émergentes dans le cadre de la conception du Canadarm3, selon l’Agence spatiale canadienne.