Cryptomonnaies : mise en garde de l’Autorité des marchés financiers


Fanny Bourel - 16/01/2018

L’Autorité des marchés financiers publie une mise en garde à l’intention des investisseurs contre des risques associés aux premières émissions de cryptomonnaies ou de jetons, aussi appelées ICO (pour initial coin offering).

cryptomonnaies

Image : Getty

Selon l’Autorité des marchés financiers (AMF), « les ICO consistent à offrir en vente sur internet, durant une période limitée, des « actifs » numériques – cryptomonnaies ou jetons – dont l’utilisation et la valeur éventuelles sont liées de manière intrinsèque à un projet qui, très souvent, n’en est encore qu’à sa phase embryonnaire ».

L’Autorité des marchés financiers du Québec rappelle, dans un communiqué, que les cryptomonnaies et les ICO sont des investissements spéculatifs à très haut risque. « Tout investisseur attiré par ce marché devrait s’assurer de bien comprendre le fonctionnement des cryptomonnaies et des ICO, de connaître le large éventail des risques qui y sont associés et d’assumer celui de perdre la totalité de son investissement ».

De plus, « entre l’avenir prometteur de la chaîne de blocs et la volatilité du bitcoin, tant de choses ont été dites sur les cryptomonnaies qu’il devient difficile pour le consommateur d’y voir clair, a indiqué, Jean-François Fortin, directeur général au contrôle des marchés au sein de l’AMF. S’il n’y a qu’une chose à retenir c’est celle-ci : quand on vous « garantit » des profits, qu’on vous fait miroiter des rendements élevés en peu de temps ou qu’on vous presse à prendre une décision, il s’agit très probablement d’un stratagème frauduleux ou, au mieux, d’un investissement excessivement risqué. »

Lire aussi :

Une cryptomonnaie montréalaise approuvée au Canada

Laboratoire de l’AMF consacré aux technologies financières

Hameçonnage bancaire par courriel : alerte de l’AMF




Tags: , , , , , , , , ,