Croissance du marché du rançongiciel à la demande


Dominique Lemoine - 31/08/2021

Dix fois plus d’opérations impliquant des logiciels de rançon ont été menées dans le monde en juin 2021 qu’en juin 2020, selon les laboratoires FortiGuard du fournisseur de services de sécurité informatique Fortinet.

Image : Getty

Dans le contexte de la publication du rapport semestriel préparé par FortiGuard Labs au sujet des risques pour la cybersécurité, Fortinet, qui est basé à Sunnyvale en Californie, affirme que les étudiants et travailleurs à distance en particulier sont ciblés avec des tactiques d’extorsion, « alors que plus de personnes accèdent à leur travail à distance ».

Fortinet soutient qu’« après plus d’un an d’études et de travail à distance, les opérateurs continuent de cibler les habitudes quotidiennes en évolution pour profiter de l’opportunité ».

« À la même époque l’an dernier, les opérateurs avaient déplacé leurs ressources affectées aux appareils et infrastructures des entreprises pour les orienter vers les réseaux domiciliaires et les produits destinés aux consommateurs. Maintenant ils visent les deux », précise Fortinet.

Parmi les raisons de la hausse des opérations, Fortinet ajoute avoir remarqué que des opérateurs de logiciels de rançon ont modifié leur stratégie et qu’ils sont passés d’une approche des utilisateurs par courriel à une approche par services.

Autrement dit, en plus de louer des logiciels de rançon, certains opérateurs de logiciels de rançon obtiennent un premier accès au réseau d’une organisation avant de le vendre à d’autres opérateurs dont les compétences techniques sont moindres.

Les secteurs manufacturier, public, de l’automobile, des services gérés de sécurité et des télécommunications sont ceux qui sont les plus ciblés, selon Fortinet.




Tags: , , , ,