Hausse des revenus trimestriels pour Extenway

Solutions Extenway rapporte des revenus de 472 969 dollars pour le premier trimestre de son année financière 2015.Logos d'Extenway Solutions

Solutions Extenway, une entreprise de Montréal qui commercialise des solutions de télévision interactive et des solutions multimédias pour le secteur hospitalier, comptabilise des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 413 % aux revenus de 92 039 dollars qui avaient été obtenus lors du premier trimestre de son année financière 2014.

Pour le trimestre qui a pris fin le 31 juillet 2014, Solutions Extenway fait état d’un coût des ventes de 444 931 dollars qui est supérieur au coût des ventes de 137 500 dollars qui avait été rapporté pour le premier trimestre de son année financière 2014.

L’entreprise rapporte des frais de d’administration de 450 114 dollars, des frais de recherche et développement de 315 884 dollars, des frais financiers de 340 934 dollars et des frais de vente et commercialisation de 254 296 dollars.

À l’exception de celles en recherche et développement, ces dépenses sont supérieures à celles qui avaient été rapportées par l’entreprise pour le trimestre correspondant de son année financière précédente.

Ainsi, Solutions Extenway rapporte une perte nette trimestrielle de 1,29 million de dollars. Cette perte nette est supérieure de 20 % à la perte nette de 1,07 million de dollars qui avait été constatée par l’entreprise au terme du premier trimestre de son année financière 2014.

« Au cours du dernier trimestre, le St. Joseph Health Centre de Toronto a fait l’acquisition de terminaux et nous avons annoncé la signature d’un contrat avec l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska pour installer 172 terminaux », rappelle John McAllister, président et chef de la direction de Solutions Extenway.

Articles connexes

Québec crée un fonds pour commercialiser la recherche

Des entreprises technologiques en démarrage du Québec auront accès à un fonds de 100 millions de dollars pour stimuler la commercialisation de produits et services provenant de la recherche publique québécoise.

Une personne sur quatre dans le métavers au moins une heure par jour d’ici 2026

Gartner prédit que 25 % des gens passeront une heure par jour dans le métavers d’ici 2026 pour travailler, magasiner, étudier, socialiser ou se divertir.

Québec lance des zones de collaboration entre entreprises et chercheurs universitaires

Sherbrooke accueillera une zone d'innovation sur les sciences quantiques et Bromont en accueillera une sur les systèmes électroniques intelligents.

TickSmith obtient un financement de 20 M$

L’entreprise TickSmith, basée sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal, développe et commercialise une plateforme à la demande de gestion et de commerce interentreprises en ligne de données.

Partenariat d’intelligence artificielle entre la BDC et Mila

Des entreprises soutenues par la Banque de développement du Canada auront accès à des ressources qui se spécialisent en intelligence artificielle.