Croissance anticipée du nombre de directeurs des données

Environ 90 % des grandes organisations dans le monde pourraient s’être munies d’un directeur principal des données d’ici 2019.Des femmes qui travaillent dans l'industrie des TI

La firme de recherche et d’analyse Gartner affirme que le rôle de directeur principal des données (ou chief data officer en anglais) fait partie d’un virage au sein d’organisations qui impliquerait aussi que les « praticiens des disciplines liées à l’analytique et aux données vont devoir élargir leur compréhension, et travailler en plus étroite collaboration avec les autres afin de capturer des opportunités d’affaires et atténuer des risques ».

De plus, Gartner évoque une « convergence des rôles et des intérêts autour du domaine des données et de l’analytique », ainsi que la création plus fréquente « d’une équipe unique en matière de collecte, de gestion et d’exploitation d’actifs de données incluant un poste de leader ».

Selon Gartner, à la fin de 2015, 25 % des grandes organisations dans le monde avaient déjà embauché quelqu’un pour occuper un tel poste de directeur principal des données au sein d’équipes polyvalentes, notamment stimulées par l’introduction d’appareils connectés, par un environnement « d’information sans limite », ainsi que par des « capacités de technologie omniprésente ».

Lire aussi:

Des nombres vertigineux à propos des données volumineuses

Aimia : mandat de données et d’analytique au Japon

Gartner anticipe plus d’analytique libre-service

Articles connexes

Service infonuagique de suivi de la performance des réseaux 5G par Exfo via Red Hat

Un service infonuagique de suivi des performances des réseaux 5G pour les opérateurs de télécommunications sera commercialisé dans le cadre d’une collaboration entre Exfo et Red Hat.

IBM s’équipe pour durer et faire durer

La multinationale technologique IBM a acquis l’entreprise Envizi et son logiciel de données et d’analytique pour la gestion de la performance environnementale.

Chaînes d’approvisionnement mondiales plus automatisées en 2022, selon Crisis24

La persistance en 2022 de l’imprévisibilité des chaînes d’approvisionnement mondiales entraînera une utilisation accrue de technologies d’automatisation, de même que des investissements dans les ports et dans les infrastructures de transport terrestre, selon Crisis24.

Financement fédéral en intelligence des transports pour SmartCone Technologies

Un système d'appareils connectés en développement afin de surveiller et de prévoir la circulation et la vitesse des piétons, des cyclistes et des véhicules, de même que pour mesurer les vecteurs de collision, rapporte à SmartCone Technologies un financement public fédéral de 3,4 millions de dollars.

Hiver : une sonde connectée pour surveiller les accumulations de neige

Un capteur connecté pour effectuer le suivi quotidien des accumulations de neige, par exemple sur le toit des bâtiments, est en cours de développement à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS).