Contrats de formation militaire sur simulateur pour CAE

CAE obtient des contrats de services sur simulateur d’entraînement au vol auprès de l’armée des États-Unis et de l’aviation royale du Canada.

CAE, hélicoptère, simulateur
Image : Getty

Selon CAE, qui se présente comme étant un fournisseur de formation dans les domaines de l’aviation civile et militaire, ainsi que dans le domaine de la santé, affirme que ces deux contrats représentent une valeur totale d’environ un milliard de dollars canadiens.

CAE précise que le contrat auprès de l’armée des États-Unis prévoit la fourniture de services sur simulateur d’entraînement au vol à long terme sur « appareils à voilure tournante » (hélicoptères) de l’armée des États-Unis. L’attribution de ce contrat d’approvisionnement serait contestée par des soumissionnaires non retenus.

De son côté, le contrat auprès de l’aviation royale du Canada prévoirait la modification et la prolongation jusqu’en 2023 du programme, notamment sur simulateur, d’entraînement au vol de l’OTAN (pour Organisation du Traité de l’Atlantique Nord) au Canada (NFTC).

Les formations respectives doivent avoir lieu à Fort Rucker en Alabama, ainsi qu’à Moose Jaw (Saskatchewan) et Cold Lake (Alberta) au Canada.

Lire aussi :

CAE formera des pilotes de l’OTAN et de ses alliés

Division de formation à l’aviation militaire de Bombardier vendue à CAE

Acquisition de CAE auprès de Lockheed Martin

Articles connexes

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

BlackBerry QNX OS obtient une autre certification de sécurité critique

BlackBerry annonce  que son système QNX OS for Safety 2.2 sera certifié au niveau 4 d'intégrité de sécurité, le niveau le plus élevé de la norme de sécurité EN 50125 établie par le Comité européen de normalisation en électronique et en électrotechnique (CENELEC).

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.

Le Canada devrait limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale

Les commissaires à la protection de la vie privée fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada déclarent que le Parlement devrait limiter l'utilisation par la police canadienne de la technologie de reconnaissance faciale à des circonstances étroitement définies telles que les crimes graves, ont déclaré aujourd'hui.