Contrat international et expansion européenne pour Savoir-faire Linux

Savoir-faire Linux développera un système d’information en logiciel libre pour l’Organisation internationale de la Francophonie.Logo de Savoir-faire Linux

Savoir-faire Linux, une firme de services-conseils de Montréal qui œuvre dans l’industrie du logiciel libre, a remporté un appel d’offres de l’Organisation internationale de la Francophonie, un dispositif institutionnel qui est voué à promouvoir la langue française et les relations de coopération entre soixante-dix-sept États et gouvernements membres ou observateurs.

Le mandat, qui porte sur le développement d’un système d’information, a une valeur de plus d’un million d’euros ou 1,3 million de dollars.

Savoir-faire Linux procédera à la conception, au développement, à l’intégration et au déploiement d’un ensemble d’applications intégrées qui seront utilisées au siège social de l’Organisation internationale de la Francophonie, à Paris, en France, ainsi que dans dix bureaux régionaux à travers le monde.

Une vingtaine d’emplois seront créés pour ce projet, qui sera réalisé en grande partie dans les bureaux québécois de Savoir-faire Linux. L’entreprise montréalaise indique que le mandat qui sera réalisé pour l’Organisation internationale de la Francophonie aura des retombées au sein de l’écosystème du logiciel libre au Québec.

« L’économie du logiciel libre fonctionne beaucoup en réseau et s’appuie sur de nombreuses briques logicielles développées à travers le monde et, en particulier, au Québec », déclare Cyrille Béraud, le président et fondateur sa Savoir-faire Linux.

Savoir-faire Linux procédera à l’ouverture d’un premier bureau en Europe d’ici la fin de 2013. Christophe Villemer, qui est le vice-président exécutif de Savoir-faire Linux et le directeur du projet qui sera réalisé pour l’Organisation internationale de la Francophonie, indique qu’un mandat de la sorte nécessitera une collaboration étroite entre différents acteurs, ainsi qu’une présence sur place de consultants pour la réalisation du projet et pour la prestation de services de soutien après le projet.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Le studio Ubisoft de Sherbrooke travaillera sur Assassin’s Creed

Le studio de Sherbrooke du géant du jeu Ubisoft se joindra au développement de la marque Assassin's Creed, annonce-t-il dans un communiqué.

Le gestionnaire de mots de passe Bitwarden obtient un financement de 100 millions de dollars

Le gestionnaire de mots de passe libre Bitwarden a reçu un investissement intéressant de 100 millions de dollars américains dirigé par la société de capital de croissance PSG.

CGI Federal aidera la FCC à faire évoluer les stratégies de communication des États-Unis

La Federal Communications Commission des États-Unis (FCC), l’organisme américain de régulation du domaine des télécommunications, a sélectionné CGI Federal pour l’aider à soutenir sa transformation numérique via sa participation au projet ADSS (Agile Development Support Services), un contrat à fournisseurs multiples et à prestations et quantités indéterminées.

Améliorations à la plateforme Torque de Quali

Quali, un fournisseur de solutions d'automatisation des infrastructures d'environnement à la demande améliore les fonctionnalités de plan de contrôle de sa plateforme Torque.

Réduire le changement climatique grâce à des technologies numériques comporte des risques

Des gains d’atténuation du changement climatique permis par des technologies numériques peuvent être réduits ou contrebalancés par la croissance de la demande de biens et services en raison de l’utilisation d’appareils numériques, entre autres.