Contrat d’espace étudiant en ligne en France pour Savoir-faire Linux

Savoir-faire Linux remporte un appel d’offres public en France auprès de l’Université Paris-Dauphine et le projet sera de développer un espace étudiant en ligne sous Drupal 7.Logo de Savoir-faire Linux

Savoir-faire Linux, une firme de services-conseils de Montréal qui œuvre dans l’industrie du logiciel libre, affirme avoir une filiale en France depuis six mois et que le contrat de 100 000 euros comprend des conseils autour de la création graphique, de l’ergonomie et de la conception du futur site, ainsi que le développement, l’intégration et le suivi opérationnel de la solution.

« La plateforme de gestion de contenu Drupal deviendra la norme pour tous les sites Web de l’Université », soutient Savoir-faire Linux, qui ajoute prévoir accélérer le recrutement d’au moins cinq personnes grâce à ce contrat.

De plus, « il est envisagé d’étudier une coopération technique sur la mutualisation de développement et maintenance de code source entre l’Université Paris-Dauphine et l’École polytechnique de Montréal, qui a mis en ligne son nouveau portail, avec l’aide de Savoir-faire Linux, sur les mêmes bases d’architecture technologique », mentionne Savoir-faire Linux.

Lire aussi :

Accord de partenariat entre BlueMind et Savoir-faire Linux

Contrat international et expansion européenne pour Savoir-faire Linux

Renouvellement de licences : un air de déjà-vu pour Cyrille Béraud

Articles connexes

CGI Federal aidera la FCC à faire évoluer les stratégies de communication des États-Unis

La Federal Communications Commission des États-Unis (FCC), l’organisme américain de régulation du domaine des télécommunications, a sélectionné CGI Federal pour l’aider à soutenir sa transformation numérique via sa participation au projet ADSS (Agile Development Support Services), un contrat à fournisseurs multiples et à prestations et quantités indéterminées.

Actualités de la semaine en matière de rançongiciels, 1er avril 2022

Les attaques de cybersécurité sont de plus en plus fréquentes et graves, selon une étude de Telus.

Un ancien de Tesla avoue avoir volé un code source

Un ancien ingénieur de Tesla a admis cette semaine avoir téléchargé, sur son compte iCloud personnel, des fichiers contenant le code source d’Autopilot, le système de conduite assistée de Tesla appelé à permettre la conduite autonome.

Contrats publics en TI : arrestations pour corruption

La semaine dernière, les enquêteurs de l'Unité permanente anticorruption...

Aviation commerciale : contrat de CGI auprès de Lufthansa

CGI devra livrer à la compagnie aérienne allemande Lufthansa...