Commercialisation imminente du modèle Q10 de BlackBerry

Le téléphone évolué à clavier Q10 de BlackBerry sera offert sous peu par certains fournisseurs canadiens de services de télécommunications.

Le modèle de téléphone évolué Q10 de BlackBerry sera le premier appareil fondé sur le récent système d’exploitation BB10 du fabricant autrefois nommé Research In Motion à être doté d’un clavier mécanique.

Le modèle Q10 de BlackBerry
Le modèle Q10 de BlackBerry

Déjà, les fournisseurs de services mobiles Bell, Rogers et TELUS ont confirmé la disponibilité du modèle Q10 de BlackBerry par la voie de communiqués ou par l’établissement de pages de réservation du produit dans leurs sites Web. Chez Vidéotron, la direction des communications a indiqué que ce modèle sera commercialisé « prochainement ».

Le téléphone évolué Q10 de BlackBerry sera doté d’un écran AMOLED à résolution de 720 pixels par 720 pixels, pour une densité de 328 points au pouce. I sera doté d’une caméra arrière de 8 mégapixels apte à enregistrer de la vidéo à une résolution de 1080p et d’une caméra avant de 2 mégapixels apte à capter de la vidéo à une résolution de 720p. L’appareil pourra être lié à un réseau mobile, certes, mais également à des réseaux Wi-Fi 802.11 a/b/g/n sur bande 5GHz. L’autonomie théorique de sa pile serait de dix heures en mode communication sur un réseau 3G et de treize jours en mode veille.

À lire : Fiche technique des appareils Q10 et Z10 de BlackBerry

Le journaliste Maxime Johnson, dans un article publié dans le site Web du quotidien Métro, souligne que l’appareil sera commercialisé à 199 dollars à la signature d’un contrat de plusieurs années. « L’appareil de BlackBerry sera carrément le téléphone intelligent équipé de 16 Go de mémoire le plus dispendieux au Canada (les modèles d’iPhone 5 équipés de 32 ou de 64 Go sont toutefois vendus plus cher) », note M. Johnson.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Le gouvernement du Canada lance la Stratégie quantique nationale

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, François-Philippe Champagne, annonçait aujourd’hui la Stratégie quantique nationale, qui façonnera l'avenir des technologies quantiques au pays et contribuera à la création de milliers d'emplois. Assortie d'un investissement de 360 millions de dollars annoncé dans le budget de 2021, la stratégie consolidera le leadership mondial du Canada en recherche quantique et favorisera la croissance des entreprises, le perfectionnement des technologies et le développement des talents au pays.

Le gouvernement canadien annonce un modèle de travail hybride pour la fonction publique fédérale

À compter de l'an prochain, les Canadiens travaillant pour la fonction publique fédérale devront passer au moins deux ou trois jours par semaine au bureau, a annoncé jeudi la présidente du Conseil du Trésor, Mona Fortier. 

Le Canada en voie d’atteindre son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse

La ministre du Développement économique rural, Gudie Hutchings, a fait état des progrès rapides réalisés par le gouvernement du Canada vers l'atteinte de son objectif de brancher tous les Canadiens à Internet haute vitesse, quel que soit l'endroit où ils vivent.

La souche de rançongiciel ARCrypter expliquée par BlackBerry

Une nouvelle souche de rançongiciel a été détectée par des chercheurs de BlackBerry qui affirment qu'elle aurait frappé des organisations au Canada, en Chine, au Chili et en Colombie.

Les États-Unis au quatrième rang, le Canada au cinquième sur l’échelle de la cybersécurité

Le Canada se classe au cinquième rang parmi 20 pays pour sa préparation et sa réponse aux menaces de cybersécurité, selon une norme créée par une revue universitaire et un fournisseur de sécurité.