Comment les TI peuvent aider à lutter contre la traite des personnes


Howard Solomon - 09/02/2022

Les responsables informatiques dans les institutions financières doivent faire équipe avec leurs responsables de la conformité réglementaire pour aider à mettre fin à la traite des personnes, affirme un Canadien qui vient d’être récompensé pour son travail visant à mettre fin à cette forme d’exploitation.

Peter Warrack

« Mon conseil [pour les RSI, DSI et DT] serait de travailler en étroite collaboration avec leurs responsables de la conformité et leurs services de conformité », a déclaré en entrevue Peter Warrack, responsable de la conformité à la bourse de cryptomonnaies Bitfinex, basée à Toronto, qui a reçu le mois dernier la Croix du service méritoire.

Ce honneur lui est décerné pour avoir contribué à la création du Projet Protect en 2016, un partenariat entre des banques, coopératives de crédit et organismes gouvernementaux, qui se concentre sur le blanchiment d’argent utilisé par des trafiquants de personnes. Après deux ans, les participants avaient soumis 4200 rapports à l’agence fédérale anti-blanchiment de suivi des transactions financières FINTRAC.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

L’AMF se penche sur l’IA dans l’industrie financière

Une compétition d’innovation technologique contre la traite humaine

BMO fusionne ses activités liées à la sécurité

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Howard Solomon

À propos de Howard Solomon

Howard Solomon est le rédacteur en chef du portail ITworldcanada.com.