Reprendre le contrôle dans les moments critiques

05/02/2018 - IT World Canada

Commandité par Rangle

Partout, les employés et les entreprises subissent le stress afférent aux délais serrés et aux cycles de production encore plus courts, autrement dit au « moment critique ». Bien qu’il soit tentant de transmettre ce fardeau à une agence et de payer pour votre tranquillité d’esprit, il existe un moyen de reprendre le contrôle lorsque vous sentez que vous êtes le plus à risque de le perdre.

Pourquoi perdons-nous le contrôle du développement des applications?

Selon une étude menée auprès de plus de 3200 professionnels des TI à travers 28 secteurs d’activité, les défis auxquels les équipes de développement font face sont en augmentation constante (source), les plus grands enjeux concernant une lacune en matière de compétences et de capacités pour répondre à une demande élevée :

  • – 62 % des gestionnaires des TI confirment l’existence d’un grand retard de développement, certains ayant plus de dix applications en attente de développement.
  • – 44 % des professionnels des TI trouvent leurs cycles de développement excessivement longs, parmi lesquels 76 % des répondants ont déclaré qu’il faut en moyenne au moins trois mois pour développer des applications personnalisées. Dans un monde où la technologie est le facteur qui distingue les gagnants des perdants, trois mois sont un long cycle de développement inacceptable.
  • – Alors que 88 % des répondants affirment que la fonctionnalité mobile est très importante, 44 % ont déclaré une lacune au niveau des compétences nécessaires pour entreprendre le développement de la mobilité.

Combler l’écart des compétences

Ce dernier point n’est que trop familier pour Doug Riches, vice-président, architecture et innovation, à l’agence de développement de logiciels Rangle.io. « Un des problèmes les plus fréquents qui amènent les entreprises à chercher de l’aide en regard du développement est une lacune dans les compétences, explique Riches. Oubliez les meilleures pratiques; un grand nombre d’entreprises ne peuvent commencer à apprendre ce qu’elles ne connaissent pas. Cela découle du fait que la plupart des organisations n’ont pas d’expérience dans la construction d’applications hautement personnalisées, optimisées pour les appareils mobiles et qui s’adaptent à un paysage technologique en évolution. »

Mais les avantages de la meilleure application omnicanal, optimisée pour les appareils mobiles, peuvent être atténués si la concurrence vous bat à la ligne d’arrivée. Que le développement soit fait à l’interne ou avec l’aide d’une agence, être le premier sur le marché est primordial.

C’est en raison de cette approche de précurseur que l’équipe de Rangle a adopté un cadre de développement Agile. « L’utilisation d’Agile nous permet de développer des applications en quelques semaines, au lieu de mois, dit Riches. Un excellent exemple de ceci est un projet sur lequel nous avons travaillé appelé Sync.com. L’équipe de Rangle a été en mesure de placer Sync.com, une application mobile sur plateformes Angular et Ionic, sur le marché en seulement deux semaines. Le produit était une expérience personnalisée du genre Dropbox dotée d’une architecture de données sur serveur à apport nul de connaissance. »

La différence entre l’externalisation et les partenariats

Il serait trompeur de peindre un tableau du monde dans lequel les entreprises peuvent résoudre tous leurs problèmes liés au développement de logiciels en faisant un seul appel téléphonique. Plusieurs entreprises qui ont essayé ont souvent obtenu des résultats non satisfaisants.

Il est commun de voir des agences de développement adopter l’approche ‘tout jeter par-dessus bord’ en regard de l’externalisation, dit Riches. C’est à ce moment que l’agence construit le logiciel et avise le client lorsque c’est fait. Ce qui est alors inévitable, c’est que quelque chose n’est pas interprété de manière appropriée et que des problèmes surviennent avec le produit final. Un manque de communication a également pour conséquence que l’agence n’est pas tenue au courant des changements au niveau des activités de leur client en cours de projet.

Enfin, lorsque l’agence de développement et le client ne collaborent pas, l’équipe interne des TI du client n’acquiert jamais les connaissances requises pour voir au maintien et à la mise à niveau du logiciel.

Compétence + capacité + processus = le bon partenariat

Le partenariat de Rangle.io avec une importante compagnie aérienne témoigne de la façon dont un modèle différent de partenariat construit autour d’une étroite communication donne aux équipes internes des TI le pouvoir d’obtenir de meilleurs résultats d’affaires. Le client s’affairait à développer une validation de principe pour une technologie utilisée par la compagnie.

Rangle.io a travaillé avec le client afin d’établir un processus de livraison continu dès le début, ce qui lui permettait de vérifier rapidement et de communiquer les itérations. Le résultat? De nouvelles caractéristiques ont été validées rapidement et utilisées pour satisfaire les besoins d’affaires immédiatement. Lorsque l’équipe interne de la compagnie aérienne a vu les avantages immédiats, et la réduction des maux de tête, découlant de cette façon de travailler, les pratiques se sont répandues à la grandeur de l’organisation.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de combler les lacunes en matière de compétences et de capacités afin d’accélérer le cycle de développement de votre entreprise et de gérer efficacement les moments critiques, visitez https://rangle.io/ dès aujourd’hui.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être aussi :

Offrir une expérience client homogène

Rangle, pour les personnes affichant une optique de croissance

Vos applications ne se parlent pas et vos clients le perçoivent


Mots-clés: , , , , , , , , , ,