Quatre conseils pour une itinérance sans tracas, à l’intention des inforoutards

03/04/2015 - Jeff Jedras

Commandité par Rogers

Les entreprises ne peuvent pas se permettre que leurs employés en déplacement n’aient pas accès à leur réseau. Toutefois, lors de voyages à l’étranger, l’accès à Internet peut être difficile, pour des raisons allant des connexions plus lentes aux tarifs d’itinérance coûteux en passant par un risque plus important pour la sécurité, surtout lors de connexions à des réseaux publics.


Il est clair qu’il n’est pas possible d’imposer aux employés de se passer de données pendant leur voyage. Aujourd’hui, on dépend beaucoup trop des connexions. Et d’ailleurs, lors de voyages d’affaires, il est essentiel pour son travail de rester connecté.

Comment les voyageurs d’affaires peuvent-ils donc rester connectés, tout en protégeant la sécurité des données d’entreprises et sans accumuler une facture d’itinérance salée pour l’entreprise?

Voici quatre conseils qui vous permettront d’armer vos employés avant qu’ils ne prennent la route.

1. Reliez votre ordinateur portable à votre téléphone intelligent

Lorsque vos utilisateurs travaillent à distance pendant un voyage à l’étranger, la sécurité devrait être une préoccupation importante. S’ils doivent envoyer des données d’entreprise sensibles, cela ne doit être effectué que par l’entremise d’une connexion raisonnablement sécurisée, qui peut être obtenue en reliant votre téléphone intelligent à votre ordinateur portable. Vous voudrez également veiller à ce que leur logiciel de sécurité soit à jour avant leur départ.

2. Trouvez un bureau loin du bureau

Lorsque vos employés doivent trouver un endroit où travailler pendant un voyage et qu’ils en ont assez de leur chambre d’hôtel, il y a toujours Starbucks ou le hall d’entrée de l’hôtel. S’ils ont besoin d’un environnement un peu plus professionnel pour un appel Skype important ou même d’un endroit un peu plus paisible et silencieux pour travailler, quelques options s’offrent à eux. L’application Desks Near Me peut indiquer à votre voyageur des locaux de bureaux qu’il est possible de louer à l’heure et qui offrent tous les conforts de leur propre poste de travail, d’un téléphone à l’accès à Internet haute vitesse.

3. Équipez-les d’un point d’accès sans fil

Vos voyageurs se plaignent-ils qu’ils en ont assez de chercher des points d’accès sans fil, du service irrégulier et de s’installer dans des cafés? Envoyez-les sur la route avec leur propre point d’accès sans fil. Une option est XCom Global, qui loue des points d’accès sans fil mobiles qui fournissent un accès mobile à large bande illimité pour plusieurs dispositifs moyennant des frais quotidiens fixes, ce qui signifie que vous connaîtrez d’avance la facture finale. Des fournisseurs tels que Rogers offrent également des points d’accès sans fil mobiles sécurisés, et avec le bon forfait de données, le voyageur peut également utiliser son téléphone intelligent comme point d’accès.

4. Tenez-vous en à l’essentiel

Malgré que vos voyageurs utilisent au maximum le Wi-Fi, il sera difficile de s’en tirer sans un peu d’itinérance pour les données. Avant le départ, pour limiter l’utilisation des données, aidez-les à vérifier quelles applications sur leurs téléphones consomment le plus de données, et discutez avec eux pour voir s’ils peuvent s’en passer jusqu’à leur retour. Ils n’ont peut-être pas besoin de regarder Twitter toutes les 60 secondes pendant leur voyage ou de publier une photo de leur dîner sur Facebook.

Un peu de planification avant le voyage peut réduire les problèmes – et l’argent dépensé – au retour. La plupart des fournisseurs offrent maintenant des forfaits d’itinérance beaucoup plus abordables que les tarifs à l’utilisation. Par exemple, les forfaits d’itinérance pour entreprises de Rogers offrent plusieurs solutions qui peuvent être adaptées aux besoins de vos travailleurs mobiles. Avec un peu de planification, les voyageurs d’affaires peuvent rester connectés et conserver leur accès sur les appareils mobiles au-delà des frontières du Canada, sans se ruiner.


Mots-clés: , , , , ,
Jeff Jedras

Jeff Jedras

Jeff Jedras est le rédacteur en chef adjoint chez IT World Canada. Il participe principalement aux portails Computer Dealer News et ITbusiness.ca, où il couvre les domaines de la revente et des petites et moyennes entreprises.