L’infonuagique : par où commencer

06/07/2015 - Robert Dutt

Commandité par Rogers

Vous avez décidé en tant qu’entreprise de vous lancer en grand dans l’infonuagique, et vous avez défini une stratégie pour le faire. Mais par où commencer?


Il semble qu’aujourd’hui, tout est imprégné d’infonuagique et tous les fournisseurs vantent les avantages du transfert vers la catégorie de nuage qu’ils vendent. Comment donc tremper l’orteil dans ces eaux troubles et commencer à développer une entreprise prête pour l’infonuagique?

Illustration du concept d'infrastructure d'infonuagiqueVoici cinq idées qui constituent les premières étapes courantes et faciles qui mettront votre entreprise sur la bonne voie de l’infonuagique :

1. Courriel et calendriers
Voici un domaine où vous êtes peut-être déjà « dans le nuage ». Hosted Exchange ou des produits semblables sont populaires depuis un certain temps déjà. Si, en tant que service des TI, vous êtes toujours « dans le domaine d’Exchange », vous devriez probablement vous demander si c’est réellement un domaine qui vous intéresse.

Il s’agit d’un marché mûr et concurrentiel de l’infonuagique, où la remise à un tiers peut générer un rendement supérieur et de meilleures économies. Et est-ce que votre équipe s’ennuiera réellement des transferts, des ajouts et des changements de votre base d’utilisateurs dans Exchange? (C’était une question oratoire.) Si vous pensez qu’Office 365 ne s’adresse qu’aux petites entreprises, jetez un coup d’œil sur Office 365 fourni par Rogers pour voir à quel point le nouveau produit phare de Microsoft est prêt pour les entreprises.

2. Partage des fichiers
Si vous pouviez effectuer une vérification complète de toutes les TI « dans l’ombre » (shadow IT) de votre organisation, vous découvririez probablement que quelqu’un, quelque part, utilise dans son travail DropBox ou l’une des innombrables plateformes populaires de partage dans le nuage destinées aux consommateurs. Si le marketing partage des révisions de couches sur Photoshop pour une publicité prochaine, ce n’est peut-être pas l’idéal, mais ce n’est pas si pire non plus. S’il s’agit du service des finances, nous entrons probablement dans le territoire « quelqu’un pourrait aller en prison pour ça ».

Heureusement, il existe autant d’options de partage de fichiers dans le nuage destinées aux entreprises qu’il y a en a qui sont destinées aux consommateurs. Trouvez-en donc qui répondent à vos besoins, et offrez à vos utilisateurs une option qui leur procurera un meilleur rendement et qui leur évitera des problèmes.

3. Sauvegarde et reprise après sinistre
L’infonuagique est, de plusieurs façons, idéale pour les sauvegardes et la reprise après sinistre. Le stockage abondant, le coût peu élevé assorti à la grande disponibilité, et la nature hors site de l’infrastructure de l’infonuagique en font un choix idéal qui vous permet de vous assurer que les biens de votre entreprise sont sauvegardés correctement et seraient prêts si l’impensable se produisait. Un service de sauvegarde dans le nuage prêt pour les entreprises, tel que Rogers CloudBackup, est un grand pas en avant pour la continuité des entreprises.

4. Tests et développement
Que vous développiez des applications à l’interne ou que vous ne fassiez que vérifier une mise à jour majeure à une application existante, il n’est plus logique pour vous d’héberger ces charges de travail relatives au test et au développement à l’interne. Il existe une gamme de fournisseurs d’infrastructure fournie sous forme de service (IaaS) et de plateforme fournie sous forme de service (PaaS) pour l’infonuagique qui peuvent fournir une infrastructure des TI tout juste suffisante pour vous permettre de préparer vos applis pour leur grand lancement. Rogers, offre un module IaaS public qui peut être utilisé comme environnement de test et de développement. Plutôt que de construire cette infrastructure vous-même, vous n’auriez qu’à mettre votre carte de crédit sur le comptoir pour qu’elle soit prête en quelques instants. Lorsque c’est vous qui le faites, ce ne sont plus des « TI dans l’ombre ».

5. Nouvelles applications
Et vous serez peut-être si satisfait de votre expérience de test et de développement que vous souhaiterez que vos nouvelles applications restent dans le nuage. Pas de problème. C’est la beauté du concept d’infonuagique hybride, qui combine des ressources privées d’infonuagique exclusives à l’organisation avec des ressources publiques d’infonuagique qui peuvent être obtenues sur demande. Si vous envisagez sérieusement de passer à l’infonuagique, l’adoption d’une mentalité « l’infonuagique d’abord » pour toute nouvelle application, qu’il s’agisse d’applis de base des TI ou de nouvelles exigences fournies par les dirigeants de l’unité d’exploitation, est une bonne façon de commencer.

Bien qu’une certaine complexité soit nécessairement associée au passage d’anciennes applications d’entreprise vers le nuage, le fait de commencer par l’infonuagique pour tout nouveau projet aidera ces projets à être réalisés beaucoup plus rapidement, modifiera les facteurs économiques qui leur sont associés et aidera votre équipe à apprendre comment fonctionne l’infonuagique dans un environnement de TI d’entreprise, ainsi que les situations et les endroits pour lesquels elle est logique pour votre entreprise.

Nous avons présenté cinq points de départ courants pour l’infonuagique d’entreprise, mais il n’y a pas de mauvaise réponse. Tout dépend de vos besoins d’affaires et de vos priorités. Il y a autant de chemins que de nuages dans le ciel.


Mots-clés: , , , , ,