Cohesity lance une application de gestion des données

L’entreprise Cohesity vient de lancer l’application mobile Helios. Cette plateforme permet aux professionnels des technologies de surveiller facilement leurs données et applications secondaires et de les stocker en sécurité.

Image : Cohesity

Cohesity, qui se spécialise notamment dans la sauvegarde de données, propose avec Helios une solution tout en un avec un point de gestion unique des données stockées dans AWS, Google Cloud ou Microsoft Azure.

Les données sont ainsi moins fragmentées et peuvent communiquer entre elles.

Grâce à son tableau de bord, l’utilisateur garde en temps réel une vue d’ensemble sur ses fichiers partagés, magasins d’objets, sauvegardes et groupes de données, qu’elles soient en périphérie, sur sites ou dans le nuage.

Des rapports généraux permettent d’accéder rapidement aux données opérationnelles et à des analyses. L’apprentissage automatique fournit par exemple des informations sur la capacité de stockage afin de planifier ses besoins futurs.

L’application propose aussi des alertes qui préviennent l’utilisateur lorsque Cohesity détecte des menaces potentielles ou une activité anormale de cryptage sur les données, notamment en cas d’attaques de rançongiciels.

Si les données sont compromises, Cohesity propose de restaurer le système de façon instantanée et globale pour réduire la période d’interruption. L’application conserve également des dossiers sur les activités suspectes.

À lire sur IT Business Canada, une publication soeur de Direction Informatique :
Cohesity’s new mobile app lets users monitor data cluster integrity on the go

Articles connexes

BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.

La semaine dernière dans le monde du rançongiciel – lundi 11 juillet 2022

Une diminution des attaques, ou le « calme plat avant la tempête » ? Publication du rapport du second trimestre de Cyberint sur les rançongiciels.

Des responsables des TI admettent manquer de visibilité sur leur surface d’attaque

Malgré des investissements dans la cybersécurité, de nombreuses organisations canadiennes – et leurs homologues mondiales – admettent qu'elles ont toujours des problèmes de visibilité de leurs systèmes informatiques, ce qui complique leur capacité à sécuriser des données vitales.

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

Un ver se propage via des clés USB infectées, prévient Microsoft

Microsoft prévient les professionnels de la sécurité informatique qu’un nouveau ver affectant les ordinateurs sous Windows se propage rapidement mais jusqu'à présent, aucun attaquant n'aurait profité des infections.