Clearview AI victime d’un vol de données

L’entreprise américaine Clearview AI, spécialisée en reconnaissance faciale, a révélé mercredi avoir été victime d’un vol de données.

Image : Getty

Les informations dérobées comprenaient la liste de clients de Clearview, le nombre de comptes de chaque client, ainsi que le nombre de recherches effectuées par ces utilisateurs, rapporte The Daily Beast.

L’avocat de la société, Tor Ekeland, a affirmé que la faille de sécurité qui a permis cette intrusion a été corrigée.

Dans une déclaration transmise par courriel, Brian Warehime, expert en cybersécurité et principal chercheur sur les menaces chez ZeroFOX, a expliqué qu’une telle violation aurait dû être évitée avec des mesures de sécurité de base.

« Un système de protection efficace doit absolument examiner comment limiter l’exposition des données au public », a-t-il précisé.

« Toute violation, peu importe les données divulguées, risque d’avoir un impact durable, particulièrement dans le cas d’éléments aussi délicats qu’une liste de clients d’une entreprise controversée comme Clearview AI », a-t-il conclu.

Clearview fait actuellement l’objet d’une enquête conjointe des autorités du Canada, du Québec, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique relativement à sa technologie controversée de reconnaissance faciale.

Son application permet notamment de recueillir des images sur l’ensemble des médias sociaux et de mettre la reconnaissance faciale à la disposition des forces de l’ordre dans le but d’identifier des individus.

On apprenait la semaine dernière que des corps policiers ontariens ont eu recours à cette technologie.

De récents rapports indiquent que l’entreprise compte parmi ses clients plusieurs organismes nord-américains chargés du respect de la loi, dont le FBI et Homeland Security.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 1er décembre 2022 — L’IA qui écrit du code, les usines Foxconn vont mal, Alexa raconte des histoires et des graphismes...

Cette semaine : l’intelligence artificielle pour écrire du code, des problèmes dans les usines d’iPhone de Foxconn, Alexa crée des histoires pour enfants et l’intelligence artificielle accélère les graphismes par ordinateur.

CGI parmi les « leaders » des fournisseurs de services d’intelligence artificielle au Canada, selon IDC MarketScape

Selon le rapport d'évaluation des fournisseurs de services d'intelligence artificielle (IA) au Canada 2022 d'IDC MarketScape, la montréalaise CGI se positionne comme « leader ». Le rapport, qui est une première pour le marché canadien, définit trois des services commerciaux les plus importants dont les acheteurs ont besoin de la part des fournisseurs d'IA : la cybersécurité, l'automatisation intelligente et les solutions d'IA spécifiques à l'industrie. 

Scale AI annonce des investissements de 25 millions de dollars

SCALE AI, qui se décrit comme une grappe d'innovation mondiale du Canada en intelligence artificielle (IA), annonce aujourd'hui des investissements de 25 millions de dollars pour soutenir six projets d'IA dans des domaines clés. Chacun de ces projets démontre l'importante contribution de l'IA à la création de chaînes d'approvisionnement plus efficaces et résilientes au Canada.

Un comité parlementaire exhorte Ottawa à suspendre l’utilisation de la reconnaissance faciale

L'utilisation de la technologie de reconnaissance faciale par les entreprises et les agences gouvernementales devrait être strictement contrôlée, selon une commission parlementaire.

Balado Hashtag Tendances, 6 octobre 2022 — Musk acquiert Twitter, l’IA génère des vidéos, Google réinvente la recherche et fin de Google Stadia

Balado Hashtag Tendances, 6 octobre 2022 — Musk acquiert finalement Twitter, l’intelligence artificielle qui génère des vidéos, Google veut réinventer la recherche et la fin du service de jeu Stadia de Google.