Chaire de recherche en neuroinformatique à l’Université de Sherbrooke

La chaire de recherche en neuroinformatique de l’Université de Sherbrooke vise à cartographier le cerveau et ses troubles.Université de Sherbrooke

L’Université de Sherbrooke affirme miser sur la neuroinformatique pour accroître la connaissance et la compréhension du cerveau.

Par exemple, « la neuroinformatique, pont entre l’informatique et la médecine, permettra de cartographier les connexions du cerveau », ce qui « mènera à des découvertes sur le cerveau sain et à des avancées dans le diagnostic des tumeurs cérébrales et des maladies dégénératives », précise l’Université de Sherbrooke. Les troubles liés au cerveau qui sont concernés incluraient la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, les commotions cérébrales et l’autisme.

Une technique non invasive d’imagerie par résonance magnétique de diffusion (IRMd) doit notamment être mobilisée pour cartographier l’architecture du cerveau et de ses connexions.

Le Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS), des sujets de recherche sains et des sujets de recherche malades doivent notamment être mis à contribution dans le cadre des recherches, ainsi qu’une équipe qui sera formée d’informaticiens, de mathématiciens, d’un physicien, de neurologues et de personnel médical.

Lire aussi :

L’Institut neurologique de Montréal ouvre le code source du cerveau

Imagerie médicale : partenariat en visualisation des chirurgies du cerveau

Mégadonnées : Collaboration entre EMC Canada et McGill

Articles connexes

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.

Les escroqueries par hameçonnage réussies ont augmenté en 2021

Le nombre d’escroqueries par hameçonnage sous toutes leurs formes, par exemple par courriel, texte et voix, a fait un bond significatif en 2021, selon le rapport annuel State of the Phish produit par Proofpoint.

Les vulnérabilités du secteur manufacturier ont été les plus ciblées en 2021

Le secteur manufacturier est le secteur dont les vulnérabilités informatiques ont été les plus exploitées en 2021, selon un rapport produit par IBM.

Mise à jour Google Cloud pour transformer de vieux Mac et PC en ordinateurs Chromebook

La version Flex du système d’exploitation Chrome OS doit permettre de prolonger la durée de vie des ordinateurs des organisations.